Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1/12/24 2:32 PM
Parti communiste d'Irlande

 

Jeudi 11 janvier.

Déclaration du Parti communiste d'Irlande:  L'affaire sud-africaine devant la Cour internationale de justice 

 

Le Parti communiste d'Irlande condamne dans les termes les plus forts le refus du gouvernement irlandais de se tenir aux côtés du peuple palestinien face au génocide en cours perpétré par l'Etat israélien. 

La décision du gouvernement irlandais et de l'État irlandais de ne pas soutenir la plainte de l'Afrique du Sud auprès de la Cour internationale de justice accusant le gouvernement d'Israël de génocide dans sa guerre contre le peuple palestinien est d'une lâcheté absolue et constitue l'acte d'un allié complaisant et soumis aux puissances impériales. 

Il est clair que les gouvernements irlandais successifs ont soutenu et collaboré avec les puissances impériales occidentales - les États-Unis, la Grande-Bretagne et l'Union européenne - dans leur stratégie mondiale de domination, d'exploitation et de contrôle. 

En ne soutenant pas l'action du gouvernement sud-africain contre l'État génocidaire d'Israël, ils ont abandonné la dernière feuille de vigne de la prétention d'avoir une politique étrangère indépendante qui reflète la pensée ou les exigences du peuple irlandais. 

Le gouvernement et l'État (ministère des affaires étrangères) sont guidés par leurs propres intérêts de classe et ceux de l'élite dirigeante irlandaise. Leur lâcheté reflète également leur rôle de soumission par rapport aux intérêts des États-Unis et de l'UE. Le gouvernement irlandais parle beaucoup du respect de "l'État de droit international" alors qu'en pratique, il n'applique pas ce qu'il exige des autres, à l'instar des États-Unis et de l'Union européenne. 

Il convient de répéter que le génocide perpétré par l'État israélien bénéficie du soutien matériel total des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de l'Union européenne : financièrement, politiquement, stratégiquement et par la fourniture d'armes et d'armements. 

L'"État de droit international" et le soi-disant "ordre international fondé sur des règles" visent à imposer des relations de soumission. Ces règles doivent être imposées à ceux qui défendent leur souveraineté et sont perçus comme s'opposant aux diktats des intérêts économiques, politiques et militaires des grandes puissances impériales. Mais ces mêmes "règles" ne s'appliquent pas aux impérialistes eux-mêmes, ni à leurs amis et alliés stratégiques, tels qu'Israël. 

Ce qui est nécessaire en ce moment, c'est une véritable neutralité progressiste. Les revendications au cœur de ce mouvement doivent être : la solidarité mondiale, la justice économique et la démilitarisation, en particulier le désarmement nucléaire. Aucune partie de l'Irlande ne devrait être utilisée par une alliance militaire, comme l'OTAN ou la PESCO. Nous exigeons une politique étrangère qui reflète réellement l'histoire de notre peuple et qui soit dans l'intérêt du peuple irlandais d'aujourd'hui. 

 

Fin de la déclaration.

James Corcoran

Secrétaire général

Parti communiste d'Irlande

 

http://www.communistpartyofireland.ie/

https://socialistvoice.ie/

source : http://www.solidnet.org/article/CP-of-Ireland-South-African-case-to-the-International-Court-of-Justice/

Tag(s) : #Irlande

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :