Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pas une minute de trêve pour le gouvernement ultra-libéral et néo-fasciste de Milei


L'exécutif dirigé par La Libertad Avanza, avec le vice-président Villarruel, issu du parti militaire, et en alliance avec Macrismo, entre autres, ne cache pas ses cartes : ses liens avec les fonds d'investissement, les grandes entreprises multinationales et leurs représentants locaux tels que Caputo, Bausili ou Tillard, son orientation contre la protestation sociale, avec l'appareil répressif dirigé par Bullrich et Petri, son alignement sur les États-Unis et Israël, et sa feuille de route marquée par l'accord illégitime et illégal avec le FMI, configurant un projet néocolonial qui vient pour le pillage des ressources naturelles et des biens communs de notre patrie, sont explicites.
Dès que le Congrès de la Nation entrera en fonction, il recevra un paquet de lois antipopulaires. Ce sera la première bataille et les députés et sénateurs devront y démontrer si leur engagement est en faveur de notre peuple ou des monopoles.

Le fer de lance de la résistance doit être la classe ouvrière et le mouvement syndical dans ses diverses expressions, avec les étudiants, le mouvement féministe et de la diversité, et tous les secteurs attaqués par la politique, articulant les luttes pour la défense de plus d'un siècle et demi de conquêtes et de droits gagnés pour notre peuple.  C'est pourquoi l'unité du CTA-T, du CTA-A, des secteurs les plus dynamiques de la CGT et des organisations sociales et populaires désireuses de lutter contre l'ajustement, le pillage, la capitulation et la répression est urgente. Nous, communistes, en tant que partie intégrante de notre peuple, favoriserons l'unité de ces espaces dans la rue et sur les lieux de travail, d'étude et d'habitation.

Dans ce contexte, il est également fondamental de construire une alternative politique transformatrice et anti-impérialiste qui exprime la volonté de notre peuple de résister et de sortir de ce moment de crise de représentation mis en évidence par la défaite électorale, afin de développer un projet de libération nationale et sociale.

C'est pourquoi nous réaffirmons : pas une minute de trêve au gouvernement ultra-libéral et néo-fasciste de Milei.

Secrétariat national du Parti communiste argentin

10 décembre 2023

pca.org.ar

source : https://www.idcommunism.com/2023/12/argentina-not-minute-of-truce-for-the-ultraliberal-and-neo-fascist-government-of-milei.html

Tag(s) : #PCA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :