Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le KKE dénonce avec fermetéle vandalisme et la destruction inacceptables du monument antifasciste en l'honneur de l'Armée rouge libératrice à Sofia. 

La destruction du monument, qui a été construit en 1954, dix ans après la libération de la Bulgarie par l'Armée rouge et le mouvement antifasciste bulgare armé dirigé par les communistes, est un nouveau «maillon de la chaîne» de destruction de monuments similaires dans de nombreux pays européens. Il s'agit d'une destruction effectuée par des gouvernements antipopulaires avec le «soutien» de l'UE, qui mène la campagne anticommuniste et l'assimilation sans fondement historique du communisme au fascisme. 

L'inacceptable invasion russe de l'Ukraine, dans le contexte du conflit intra-impérialiste de la Russie capitaliste avec les États-Unis, l'OTAN et l'UE, ainsi que la comparaison irréaliste entre l'URSS et la Russie actuellesont habilement utilisées pour «démanteler» les monuments antifascistes dans de nombreux pays d'Europe, afin de réécrire l'histoire, d'effacer la contribution héroïque de l'Armée rouge et de l'Union soviétique à l'écrasement du fascisme, qui est l'«enfant» du système capitaliste et qui a été vaincu au prix d'énormes sacrifices par le premier État socialiste, l'URSS, et les mouvements armés despartisans. 

Le KKE condamne ces efforts et appelle les peuples d'Europe à réagir de manière décisive contre ces objectifs et pratiques.

 

La réécriture de l'histoire ne passera pas! 

Vive la contribution majeure de l'Armée rouge à l'humanité!

source : http://www.solidnet.org/article/CP-of-Greece-THE-REWRITING-OF-HISTORY-WILL-FAIL-The-KKE-denounces-the-destruction-of-a-monument-to-the-Red-Army-in-Sofia/

Tag(s) : #KKE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :