Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2023-01-11 16:50:29

 

 

La Havane, 11 janvier, (RHC)- Le Parquet du Pérou a ouvert mardi une deuxième enquête contre la présidente Dina Boluarte. Cette fois-ci pour le massacre qui a eu lieu lundi à Juliaca, dans le département de Puno (sud-est). 17 personnes y ont trouvé la mort en pleine manifestation antigouvernementale et répression par les forces de sécurité.

"Aujourd'hui, nous prenons la décision d'ouvrir un nouveau dossier du procureur", a annoncé Patricia. Benavides, procureure générale de la République, à la suite des événements de Puno.

La procureure a ajouté que, contre Boluarte, il y a déjà un autre processus d'"enquêtes préliminaires" que son bureau mène sur les événements violents qui se sont produits en décembre dernier.

La vague de protestations qui secoue le Pérou réclame la fermeture du Congrès, des élections anticipées, la démission de Boluarte et la libération de l’ex-président Pedro Castillo.

La crise politique au Pérou déclenchée par la destitution du président Castillo s’est aggravée ces derniers jours avec la forte répression des forces de sécurité contre les manifestants.

La répression a fait au total 45 morts depuis le début des protestations le 7 décembre.

Après le massacre de Puno, la députée Ruth Luque a déposé une plainte pénale auprès du bureau du procureur général contre Boluarte, le chef du Conseil des ministres, Alberto Otarola, et d'autres hauts fonctionnaires du gouvernement pour les crimes présumés d'"homicide aggravé et blessures graves en tant qu'auteurs par procuration".

Ruth Luque a demandé au ministère public de veiller à ce que les décès survenus au Pérou ne restent pas impunis et elle a déclaré que, dans sa plainte, elle tenait Boluarte, Otarola et d'autres ministres pour responsables des décès et des blessures survenus à Andahuaylas, Huamanga, Pichanaki et Juliaca.

"Si la procureure a agi rapidement face à des actes présumés de corruption, elle devrait aujourd'hui agir avec plus d'urgence pour défendre la vie et l'intégrité", a ajouté la parlementaire péruvienne.

Source: Russia Today

source :https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/310244-deuxieme-enquete-ouverte-contre-boluarte-apres-le-massacre-de-puno-au-perou

Tag(s) : #Pérou

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :