Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COMMUNIQUÉ DE L’ANECR :Grèce : l’urgence de la solidarité

mercredi 1er juillet 2015




« Notre décision n’est pas une rupture avec l’Europe, mais une rupture avec des pratiques qui salissent l’Europe ». Alexis Tsipras, premier ministre grec.


Il faut monter le ton ! Le peuple grec est victime d’un coup de force sans précédent de la part des créanciers du pays et des dirigeants de l’Union Européenne.


C’est du jamais vu ! Après des négociations réellement démarrées fort tard, après les tentatives d’humiliation de la Grèce et de son peuple, les requins de la finance font le choix du pire en osant proposer aux grecs de poursuivre les politiques d’austérité qui ont conduit à la situation du pays aujourd’hui.


Au chantage imposé par la tyrannie financière, le gouvernement grec oppose, lui, la force de la démocratie en convoquant un referendum pour ce dimanche 5 juillet. Insupportable pour les principaux dirigeants européens toujours prompts à donner des leçons de démocratie… chez les autres !


L’ANECR appelle à multiplier dès maintenant les initiatives pour porter haut et fort la solidarité avec les grecs qui montrent la voie de solutions alternatives en Europe. Partout en France, portons haut et fort notre exigence de voir notre pays peser de tout son poids pour la résolution de la crise grecque dans l’intérêt du peuple grec et des peuples européens.


Souveraineté ! Dignité ! Solidarité !


Messieurs les banquiers, après avoir saigné la Grèce, laissez les grecs décider !


Montreuil le 30 juin 2015

source:http://www.elunet.org/spip.php?article87007

Tag(s) : #pcf, #Grèce

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :