Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ignacio Ramonet affirme que les États-Unis encouragent les plans déstabilisateurs de l'opposition

Quito, 20 mars (RHC-Granma)- L'intellectuel franco-espagnol Ignacio Ramonet a estimé que le décret étasunien qui qualifie le Venezuela de menace pour la sécurité nationale des États-Unis pourrait encourager les opposants à essayer de renverser le gouvernement.


Ignacio Ramonet, qui s'est rendu à Quito, en Équateur, pour participer à une conférence sur la démocratie et les médias, a expliqué qu'il ne pense pas que ce décret implique une intervention armée des États-Unis mais il a cependant indiqué que l'opposition pense sans aucun doute que si elle organise un coup d'État elle sera soutenue par Washington.


L'intellectuel franco-espagnol a par ailleurs insisté sur le rôle joué par les grands médias vénézuéliens, opposés au processus de changements de la révolution bolivarienne et il a expliqué que l'on trouve ce phénomène dans d'autres pays de la région.


Par ailleurs, Ignacio Ramonet a critiqué l'incohérence de la politique étrangère de la Maison Blanche :


« Les États-Unis ont réfléchi, avec lucidité, ils ont eu le courage de reconnaître qu'ils s'étaient trompés. Ils traitent Cuba avec respect, sur un pied d'égalité, ce que le président Raul Castro avait exigé à plusieurs reprises, en disant « nous sommes disposés à discuter avec les États-Unis à condition que ce soit une relation d'État à État sur un pied d'égalité ». Et en même temps, ils commencent à exercer une série de pressions, avec des sanctions contre le Venezuela, avec une déclaration qui dit que le Venezuela est une menace pour leur sécurité nationale, ce qu'absolument personne ne croit ».


EDITÉ PAR PEIO PONCE

source:http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/49996-ignacio-ramonet-affirme-que-les-etats-unis-encouragent-les-plans-destabilisateurs-de-l'opposition

Tag(s) : #amérique latine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :