Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Parti communiste chinois  convoque une réunion clé sur l'état de droit

BEIJING, 20 octobre (Xinhua) -- Le Parti communiste chinois (PCC) a lancé lundi à Beijing une réunion annuelle clé ayant pour thème "l'état de droit" pour la première fois dans l'histoire du Parti.

La 4e Session plénière du 18e Comité central du PCC, prévue du 20 au 23 octobre, mènera des délibérations concernant un projet de décision du Comité central du PCC sur "les grandes questions relatives à la promotion globale de l'état de droit", selon des sources proches de cette réunion.

De nombreuses personnes estiment que cette décision donnera le ton de la promotion par le PCC de l'état de droit en Chine de manière globale et en tenant compte des nouvelles circonstances.

C'est la première fois qu'une session plénière du Comité central du PCC choisit l'état de droit comme thème central.

La Chine a inscrit l'état de droit à sa Constitution dans les années 1990. Le 15e Congrès national du PCC en 1997 a décidé de faire de "l'état de droit" une stratégie fondamentale et de la "construction d'un pays socialiste régi par l'état de droit" un objectif clé de la modernisation socialiste.

La phrase "respecter l'état de droit, construire un pays socialiste gouverné en accord avec la loi" a été ajoutée à la Constitution en 1999.

Selon des sources proches du dossier, la direction du PCC estime que la Chine se situe encore dans la phase primaire du socialisme, mais aussi à une étape critique de la construction d'une société modérément prospère à tous les égards.

La réforme du pays est entrée dans une phase critique , ont indiqué ces sources, tout en mettant en garde contre "une situation internationale complexe et changeante".

Les actions entreprises par le PCC pour sauvegarder la réforme, le développement et la stabilité de la Chine sont donc sans précédent, tout comme la multiplicité des contradictions, risques et défis auxquels elle est confrontée.

L'état de droit jouera désormais un rôle plus important dans le travail global du PCC et du gouvernement, notent les sources.

La date de la session plénière de cette semaine a été fixée lors d'une réunion du Bureau politique du Comité central du PCC organisée le 30 septembre.

Selon un communiqué publié à l'issue de la réunion, l'état de droit est "indispensable" si le pays veut construire une société prospère dans tous les domaines, rajeunir la nation, approfondir globalement la réforme et améliorer le socialisme à la chinoise et la capacité de gouvernance du Parti.

L'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) a appris que des avis avaient été sollicités à l'intérieur et à l'extérieur du Parti pour permettre au projet de décision sur l'état de droit d'être discuté durant la session plénière. Les suggestions et opinions fournies par différents milieux, départements gouvernementaux et délégués au 18e Congrès national du PCC ont été entièrement absorbées et sont reflétées dans le projet de décision.

Le Bureau politique du 18e Comité central du PCC présentera également son travail au Comité central durant la réunion

source:http://french.xinhuanet.com/chine/2014-10/20/c_133728496.htm

Tag(s) : #asie, #PCC

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :