Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo: Estudios Revolución

BRIDGETOWN.- Avec de nombreux projets à réaliser entre nos pays, le 8e Sommet CARICOM-Cuba a dépassé toutes nos attentes, a déclaré le Premier secrétaire du Comité central du Parti et président de la République, Miguel Diaz-Canel Bermudez, lors d'une conférence de presse tenue à la fin de la réunion, mardi à la Barbade.
Lors du point de presse, auquel ont également assisté le président du Suriname, Chandrikapersad Santokhi, président pro tempore de la CARICOM, la Première ministre de Trinité-et-Tobago, Mia Amor Mottley, et la Secrétaire générale de la CARICOM, Carla Barnett du Belize, le partenariat CARICOM-Cuba a été reconnu comme « un modèle exemplaire de coopération Sud-Sud fructueuse et mutuellement bénéfique ».
Selon les dirigeants, le 8e Sommet s'est penché sur la coopération entre les États de la Communauté des Caraïbes et Cuba dans des domaines tels que la santé, l'éducation, l'agriculture, le développement des ressources humaines et le renforcement des capacités, la construction, le sport, la réduction et l'atténuation des risques de catastrophes, tant au niveau national que régional, et la lutte contre le changement climatique.
Il a été convenu de renforcer la coopération dans ces domaines, « afin de contribuer de manière significative au développement et à l'amélioration du bien-être des peuples des Caraïbes ».
Les dirigeants et chefs de délégations ont également salué la contribution des brigades cubaines du Contingent international Henry Reeve de médecins spécialisés dans les situations de catastrophes et de graves épidémies à la lutte contre la pandémie de COVID19 dans la région.

Lors de la réunion, il a été convenu, entre autres initiatives, de :
— Partager les meilleures pratiques en matière de gestion de la pandémie de COVID-19 et d'autres épidémies communes aux Caraïbes, et continuer à évaluer le potentiel d'application des médicaments biotechnologiques cubains innovants pour la prévention et le traitement de la COVID-19 et d'autres maladies infectieuses.
— Continuer à collaborer à la mise en œuvre du Centre régional pour la promotion du développement des enfants, des adolescents et des jeunes ayant des besoins éducatifs spéciaux au Guyana.
—  Travailler à la création de l'École régionale des arts en Jamaïque.
— Renforcer la coopération et les efforts communs dans le domaine du tourisme en mettant en œuvre un tourisme de multi-destination et en améliorant la résilience du secteur.
— Trouver des moyens de promouvoir les relations économiques et commerciales en identifiant les forces communes et les complémentarités possibles, et en mettant en œuvre le Deuxième protocole à l'Accord de coopération commerciale et économique CARICOM-Cuba.
— Promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos peuples.

En faisant le bilan du 8e Sommet CARICOM-Cuba, le Président cubain a souligné que le dialogue et le débat ont eu pour fil conducteur deux concepts.
L'un d'eux, a-t-il indiqué, est l'héritage des idées et des actions du Commandant en chef Fidel Castro Ruz, que le général d'armée Raul Castro Ruz a poursuivi, ainsi que l'héritage des quatre dirigeants fondateurs de la Communauté des Caraïbes et de l'établissement de relations diplomatiques avec Cuba : Errol Barrow, de la Barbade, Forbes Burnham, du Guyana, Michael Manley, de la Jamaïque et Eric Williams, de Trinité-et-Tobago.
Et l'autre point commun de ces relations est la solidarité, a souligné le président Diaz-Canel, « selon le principe, que nous avons tous partagé, qu'il ne s'agit pas de donner ce que nous avons en trop, mais plutôt, plus que tout, de partager ce que nous avons entre nous tous. »
« Chaque problème de chaque pays des Caraïbes est un problème cubain et nous savons que les problèmes de Cuba sont aussi les problèmes des Caraïbes », a déclaré le président cubain, qui a également expliqué les nouvelles propositions issues de la réunion de Bridgetown.
Aujourd'hui, a-t-il ajouté, plusieurs nations des Caraïbes ont proposé de nouveaux projets qui élargissent la portée et l'ampleur des domaines dans lesquels nous pouvons collaborer, approfondissent ceux sur lesquels nous travaillons déjà et ouvrent de nouveaux domaines de coopération.

source : https://fr.granma.cu/mundo/2022-12-07/un-sommet-qui-a-depasse-les-attentes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :