Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lundi 5 décembre 2022
Serbie : menaces de mort contre le parti communiste - "Nous allons vous massacrer".


En octobre dernier, le siège du Nouveau parti communiste de Yougoslavie (NKPJ) à Belgrade était devenu la cible d'actes de vandalisme. "Le Nouveau parti communiste de Yougoslavie vous informe que des néo-nazis ont organisé une nouvelle attaque contre notre siège à Belgrade. Ils ont démoli nos fenêtres et écrit des slogans anti-communistes et néo-nazis", soulignait un communiqué du parti. 
Récemment, les locaux du parti ont été une nouvelle fois pris pour cible par des groupes fascistes. Selon une déclaration du NKPJ et de l'Union de la jeunesse communiste de Yougoslavie (SKOJ), des fascistes ont vandalisé les bureaux en brisant les fenêtres et en écrivant des graffitis de slogans accompagnés de menaces de mort. 


Le graffiti le plus horrible se lit comme suit : "Rouges, nous allons vous massacrer, la moitié à l'abattoir, l'autre aux chiens". Le slogan est signé de la croix celtique, un symbole néofasciste bien connu. 

Selon la déclaration du parti, cette nouvelle attaque a été perpétrée par des membres du groupe skinhead néo-nazi "Club 28", en guise de vengeance pour le fait que la Jeunesse communiste (SKOJ) a publiquement exposé les plans du groupe pour organiser un festival néo-nazi à Belgrade auquel des centaines de néo-nazis d'Europe et des États-Unis étaient censés assister. Pour cette raison, le secrétaire du SKOJ, Aleksandar Đenić, a reçu des menaces personnelles.

La déclaration de NKPJ-SKOJ dénonce la position de la police serbe qui ne parvient pas à traduire en justice les auteurs de ces attaques, alors qu'ils sont connus des autorités. 

En raison des menaces de mort, des discours de haine et de la démolition de leurs locaux, SKOJ et NKPJ organiseront un grand rassemblement de protestation anti-fasciste à Belgrade le samedi 17 décembre.

Si les attaques contre les locaux se poursuivent, SKOJ et NKPJ demanderont la démission du ministre des Affaires intérieures, Bratislava Gašić, et organiseront des manifestations jusqu'à ce qu'il se retire de ce poste.

source : https://www.idcommunism.com/2022/12/serbia-death-threats-against-communist-party-we-will-slaughter-you.html

Tag(s) : #NKPJ, #Serbie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :