Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-12-07 11:32:25

      

La Havane, 7 déc. (RHC)- Le président colombien, Gustavo Petro, a déclaré  que le processus de paix avec l'Armée de libération nationale (ELN) en entraînera un autre avec des formations différentes.

"Il s'agit d'une expérience nouvelle, sans précédent, qui concerne des organisations de jeunes armés, étroitement liées au trafic de drogue dans les quartiers populaires de la ville de Buenaventura, qui sont les "Shottas" et les "Espartanos", a déclaré le président.

Il s'agit, a-t-il expliqué, "d'un processus de pacification urbaine qui a davantage à voir avec les procédures d'acceptation de la justice, mais non sans un engagement de l'État à résoudre des problèmes sociaux très profonds, de notoriété publique, qui se situent dans la ville de Buenaventura".

Il a souligné à l'issue d'un Conseil de sécurité extraordinaire, qui s'est tenu au siège du ministère de la Défense à Bogotá, que la possibilité de dialogue aujourd'hui ne se limite pas à la cessation des opérations militaires.

Gustavo Petro a confirmé que la position est que l'action militaire se poursuivra tant qu'il n'y aura pas de réelle volonté de négocier.

Des mesures spéciales ont été adoptées au Conseil suite à une attaque contre les forces de sécurité dans le département du Cauca.

Le chef de l'État a regretté la mort de membres de l'armée dans le Cauca, qui sont des jeunes âgés de 18 à 20 ans, dans un acte planifié, après quoi la force militaire prendra des mesures.

L'ELN a repris les pourparlers en vue d'un accord de paix avec le gouvernement colombien, lundi 21 novembre, sur la colline d'Avila à Caracas, au Venezuela.

Source: Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/307246-le-president-colombien-mise-sur-le-dialogue-avec-les-groupes-illegaux

Tag(s) : #Colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :