Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Luanda, 2 décembre (Prensa Latina) L'internationalisme de Cuba a motivé vendredi un hommage en Angola aux Forces Armées Révolutionnaires (FAR) du pays caribéen, qui célèbrent ce 2 décembre le 66ème anniversaire de leur fondation.

 

Des ambassadeurs, des attachés militaires et d'autres diplomates étrangers, ainsi que des officiers supérieurs des forces armées angolaises (FAA) ont participé à la cérémonie, qui s'est tenue au Mémorial Dr. Antonio Agostinho Neto en hommage au premier président et père fondateur de cette nation africaine.

Des représentants d'organisations de solidarité avec l'île, des fonctionnaires du gouvernement hôte et des membres de la mission d'État des Caraïbes ont également assisté à l'événement politico-culturel par le biais des manifestations artistiques dans le domaine de la musique, de la déclamation, du théâtre et de la danse.

Selon le lieutenant général Rafael Daniel Catumbila, beaucoup des personnes présentes sont des témoins vivants des moments difficiles où "nos frères et camarades cubains ont combattu à nos côtés dans les tranchées" pour défendre le territoire angolais de l'occupation par le régime d'apartheid sud-africain.

Le chef adjoint de la Direction principale de la planification et de l'organisation des forces armées a rappelé la vision politique d'aide internationaliste de Fidel Castro, parlant au nom du chef d'état-major général de l'institution militaire, le général d'armée Antonio Egídio de Sousa Santos.

En temps de guerre,  "nous avions l'aide internationaliste indélébile de Cuba", dont la présence se poursuit sur les chemins du développement socio-économique. « Au niveau des forces armées, la collaboration est actuellement centrée sur l'éducation et la santé militaires ».

Du côté cubain, l'attaché militaire, naval et aérien Enrique Kindelan a souligné l'objectif de rendre hommage, lors de cet événement, à l'un des plus grands symboles de la lutte du peuple angolais pour son émancipation : Agostinho Neto, que Fidel avait décrit comme un homme d'un mérite extraordinaire, d'une clarté politique et d'une fermeté révolutionnaire.

Le 7 décembre cela fera 33 ans qu'a eu lieu l'opération "Hommage", qui a consisté à transférer vers la patrie les corps sans vie de plus de deux mille Cubains tombés lors de missions militaires et civiles en Afrique.

Les événements ont confirmé les paroles du général d'armée Raul Castro qui, le 12 décembre 1976, a déclaré que « nous n'emporterions de l'Angola que l'amitié intime qui nous unit à cette nation héroïque, la gratitude de son peuple et les dépouilles mortelles de nos chers frères tombés au champ d'honneur », a résumé le colonel Kindelán.

jcc/rgh/mjm

source : https://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=890750:linternationalisme-de-cuba-salue-en-angola&opcion=pl-ver-noticia&catid=59&Itemid=101

Tag(s) : #Angola, #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :