Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vendredi, 9 décembre 2022
KKE : Sur l'effort honteux pour la reconnaissance du mythe de "Holodomor" par le Parlement européen


Dans une déclaration (ici en grec) publiée le 5 décembre, le groupe parlementaire européen du Parti communiste de Grèce (KKE) dénonce la collecte de signatures par des députés européens anticommunistes d'extrême droite bien connus concernant la famine de 1932-33 en Ukraine. Avec des affirmations non historiques et sans fondement, récemment adoptées par le Parlement allemand, ils invoquent la prétendue "extermination délibérée du peuple ukrainien par l'Union soviétique, les bolcheviks et Staline". 
 
"Ce qui a été prouvé, c'est que la question du "génocide du peuple ukrainien par les bolcheviks" était une calomnie élaborée par la propagande nazie, avec des preuves qui se sont révélées par la suite être des photographies fabriquées par le prétendu journaliste et escroc Walker, publiées dans un journal américain appartenant au magnat de la presse pro-nazi William Hearst", peut-on lire dans la déclaration.

Le groupe europarlementaire du KKE ajoute également : "La cause de la famine, outre la sécheresse et l'épidémie de typhus qui ont frappé l'Ukraine et la Russie en 1930-32, est principalement due au fait que les koulaks, gros agriculteurs, ont opposé une résistance farouche à la tentative de collectivisation de l'agriculture, empêchant la récolte des céréales par divers sabotages de machines agricoles, mettant le feu aux entrepôts de céréales, tuant des animaux, refusant de semer et de récolter, assassinant des agriculteurs et des organisateurs exécutifs de la collectivisation. En même temps, le nombre réel des victimes de la famine n'a rien à voir avec les chiffres astronomiques inventés par la machine de propagande euro-atlantique du mensonge. Dans cette évolution, les responsabilités de la bourgeoisie russe, qui depuis les années Eltsine jusqu'à l'époque contemporaine de Poutine, a mis de l'"huile sur le feu" de l'anticommunisme en adoptant nombre de calomnies contre l'URSS et le système socialiste, sont énormes.

En outre, le KKE souligne qu'"avec une telle méchanceté, les apologistes de l'euro-atlantisme tentent d'identifier la Russie capitaliste d'aujourd'hui et l'invasion inacceptable de l'Ukraine avec l'URSS. Leur objectif est de blanchir l'UE, les Etats-Unis et l'OTAN, ainsi que leur concurrence avec la Russie capitaliste qui a conduit à l'abattoir de la guerre les peuples ukrainien et russe. Il s'agit d'une tentative d'embellir les répugnants gangs fascistes et nationalistes collaborant avec les nazis, de style Bandera, pendant la Seconde Guerre mondiale, dont les descendants politiques ont joué un rôle de premier plan dans les événements en Ukraine depuis 2014, avec le soutien des gouvernements ukrainiens, de l'UE et de l'OTAN".

"Ils coupent et cousent la vérité historique pour l'adapter à leur propagande de guerre impérialiste, révélant leurs impasses et leur incapacité à convaincre de leur barbarie capitaliste sans recourir à la calomnie et au mensonge. L'exemple de la Grande Révolution socialiste d'Octobre, les conquêtes et les réalisations de la construction socialiste de l'URSS sont des "clous dans l'œil" des ennemis du peuple. La calomnie ne passera pas. La vérité brillera et le peuple trouvera sa voie pour défendre le droit et ses intérêts pour un monde sans exploitation, sans appauvrissement, sans guerres, sans réfugiés, c'est-à-dire le socialisme-communisme", conclut la déclaration.  

source : https://www.idcommunism.com/2022/12/kke-on-the-shameful-effort-for-the-recognition-of-the-myth-of-holodomor-by-eu-parliament.html

Tag(s) : #KKE, #Anticommunisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :