Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Parti communiste de Grèce : 49e anniversaire du soulèvement des étudiants de l'école polytechnique d'Athènes
17/11/22 11:42 AM
49ème anniversaire du soulèvement des étudiants de Polytechnique à Athènes

 

L'organisation des étudiants de l'Université d'Athènes de la Jeunesse Communiste de Grèce (KNE) a organisé un événement dans le cadre de la commémoration militante du soulèvement des étudiants en novembre 73 contre la junte. Le secrétaire du CC de la KNE, N. Ambatielos, a prononcé un discours, tandis que le secrétaire général du CC du KKE, D. Koutsoumbas, et Ulises Guilarte de Nacimiento, membre du Bureau politique du Parti communiste de Cuba, secrétaire général de la Confédération des travailleurs de Cuba (CTC) et vice-président de la FSM, ont assisté à la manifestation et prononcé une brève allocution. 

Des manifestations similaires ont lieu dans toute la Grèce et culmineront le 17 novembre avec la grande marche anti-impérialiste qui partira de l'école polytechnique pour se rendre à l'ambassade des États-Unis. 

Dans son discours, N. Ambatielos a évoqué la contribution historique du KKE et du KNE dans la lutte contre la dictature, soulignant que "le peuple, par ses luttes et ses sacrifices, a prouvé que le pouvoir réside dans l'organisation et l'alliance de la jeunesse avec le mouvement ouvrier". Le secrétaire de la KNE a montré des exemples de la lutte actuelle des travailleurs et des jeunes et a appelé les jeunes à rejoindre les syndicats et autres organisations de masse, les associations d'étudiants et à participer à leurs processus de masse, afin de renforcer l'alliance sociale entre les travailleurs, les indépendants et les agriculteurs, et de former un mouvement de masse, robuste et populaire qui ouvrira la voie à une issue au profit du peuple. 

En même temps, il a noté que "le conflit impérialiste entre l'OTAN et la Russie en Europe, sur le territoire de l'Ukraine, est en cours, avec un risque élevé d'expansion et d'escalade (...) Depuis neuf mois, les peuples d'Ukraine et de Russie souffrent pour les intérêts de quelques-uns, c'est-à-dire de leurs classes bourgeoises et de leurs alliances impérialistes. Dès le premier instant, le KKE et la KNE ont été à la pointe de la lutte pour mettre fin à l'implication de notre pays dans ce massacre ; pour fermer les bases de l'OTAN et des États-Unis ; pour mettre fin à l'utilisation du territoire, des ports, des mers et des airs grecs qui alimente et poursuit ce carnage ; pour éviter la transformation des universités et de la science grecques en un outil de production d'armes 'intelligentes' et de propagande grossière de l'OTAN." 

"Le KKE est le seul parti qui n'a aucune implication avec le capital, les groupes d'affaires et les syndicats impérialistes ; qui lutte pour que le peuple se lève, et qui soutient inébranlablement les luttes des travailleurs et du peuple. (...) La lutte du peuple qui cible le véritable adversaire, c'est-à-dire la dictature du capital, peut approfondir encore plus ces fissures et ouvrir la voie à un renversement révolutionnaire radical !" a souligné N. Ambatielos.

source : http://www.solidnet.org/article/CP-of-Greece-49th-anniversary-of-the-Polytechnic-uprising-of-students-in-Athens/

Tag(s) : #KKE, #Grèce

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :