Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2022-11-08 09:21:57

 

Photo: Prensa Latina

La Havane, 8 nov. (RHC)- Le président colombien, Gustavo Petro, a souligné ce lundi que la crise climatique est aujourd’hui le grand problème de l’humanité.

Lors de son intervention dans le débat général de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27), il a souligné que ce problème pourrait mettre fin à l'existence humaine sur la planète.

Il a rappelé sans ambages que le leadership politique depuis la première COP n'a pas réussi à stopper la cause du changement climatique.

"Nous consommons de plus en plus de pétrole, de charbon et de gaz, et même le temps que nous aurions pour planifier la solution a été consacré à la guerre, à la géopolitique, à la domination de l'humanité, et non à sauver l'humanité", a-t-il souligné.

Sur ce point, Gustavo Petro a souligné que la solution réside "dans un monde sans pétrole et sans charbon", pour lequel il a proposé un décalogue visant à faire face à la crise climatique.

"Il est temps de dévaloriser l'économie des hydrocarbures avec des dates précises pour sa fin et de valoriser les branches de l'économie décarbonée. La solution est un monde sans pétrole ni charbon", a-t-il déclaré.

Gustavo Petro a par ailleurs annoncé que la Colombie versera 200 millions de dollars par an pendant deux décennies pour sauver la forêt amazonienne - l'un des piliers environnementaux de la planète - et espère un soutien mondial à cette fin.

Il a appelé à une mobilisation de l'humanité pour corriger le cours du changement climatique, qui ne sera pas résolu par ce qu'il a appelé "des technocrates influencés, pour beaucoup d'entre eux, par les intérêts des entreprises du charbon, du pétrole et du gaz".

Dans l'un des points de son Décalogue, il affirme que les traités fondateurs de l'OMC et du FMI vont à l'encontre de la solution de la crise climatique.

Ils doivent donc être subordonnés et réformés aux accords de la COP et non l'inverse.

"Tant que nous maintiendrons le traité actuel de l'Organisation mondiale du commerce, nous n'avancerons pas, nous reculerons dans la résolution de la crise climatique et nous nous rapprocherons de plus en plus de la fin", a-t-il déclaré.

Source: Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/304279-gustavo-petro-la-crise-climatique-est-le-principal-probleme-de-lhumanite

Tag(s) : #Petro, #Colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :