Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche 16 octobre 2022
KKE : Les images de réfugiés nus à la frontière gréco-turque dénoncent la barbarie capitaliste


Des gardes-frontières grecs et des agents de l'agence européenne Frontex ont trouvé vendredi 92 migrants non vêtus sur les rives du fleuve Evros, à la frontière nord-est avec la Turquie, a indiqué samedi le ministère grec de la Protection des citoyens.

Les migrants "avaient été abandonnés complètement nus et sans aucun équipement", a précisé le ministère. 
 
 Dans une déclaration sur l'incident, le service de presse du CC du Parti communiste de Grèce (KKE) a publié le communiqué suivant (ici en grec) : 
 
"Les images tragiques des réfugiés à Evros n'ont pas de fin. Le nouvel épisode, avec la découverte de 92 réfugiés nus dans une zone riveraine de l'Evros, près de Feres, met à nu ce système inhumain qui, d'une part, crée des vagues de personnes déracinées par l'exploitation et les guerres impérialistes et, d'autre part, les utilise comme outils d'enrichissement ou comme pions dans les plans géopolitiques de chaque classe bourgeoise, en fonction de ses intérêts. Comme le fait la classe bourgeoise turque avec l'instrumentalisation des peuples déracinés afin de promouvoir des revendications contre les droits souverains de notre pays.
Personne ne doit laisser les images d'horreur de la barbarie capitaliste, comme celles d'Evros, ou de Paxi avec les 88 réfugiés et immigrés dont 20 enfants, devenir une " normalité ". Les larmes de crocodile du gouvernement ne convainquent personne. À Evros, dans la mer Égée et dans l'ensemble de la Méditerranée, la politique de l'UE, qui a été soutenue par tous les gouvernements grecs, s'est effondrée.

Mais comme l'a montré la récente conférence des pays méditerranéens de l'UE, qui est le fameux groupe prétendument "progressiste" du MED 5, ils continuent la même politique. Le peuple ne peut pas s'attendre à un changement de situation de la part de ceux qui procèdent de la même manière et tentent de convaincre que cela apportera d'autres "meilleurs" résultats, au nom de la soi-disant "solidarité européenne".

Il faut maintenant renforcer la lutte des peuples contre la guerre et l'exploitation impérialistes et prendre des mesures immédiates pour la protection des déracinés, comme le KKE l'a proposé à plusieurs reprises : Abolir l'accord conjoint UE-Turquie ici et maintenant. Garantir les droits des réfugiés en asile et leur droit de voyager vers les pays de leur destination réelle, avec des comités d'asile en Turquie sous la responsabilité de l'UE et de l'ONU".  
source : https://www.idcommunism.com/2022/10/kke-images-of-naked-refugees-on-greek-turkish-border-expose-capitalist-barbarity.html

Tag(s) : #KKE, #Grèce

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :