Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Acerbo (Rifondazione) : un gouvernement d'extrême droite élu par une minorité d'Italiens.
Publié le 22 octobre 2022

La composition du gouvernement Meloni dément le lieu commun selon lequel la droite aurait une inspiration sociale et une protection des classes populaires. Il a tous les défauts des gouvernements Berlusconi, "techniques" et de centre-gauche, mais avec une dose plus explicite de xénophobie, de racisme, d'homophobie, de sexisme et d'obscurantisme. Le profil le plus fasciste et le plus réactionnaire avec lequel parler au ventre du pays et à une culture fondamentaliste et identitaire très répandue tout en restant en pleine continuité avec les politiques néolibérales.

Outre sa soumission à l'OTAN, qui en fait un jumeau du gouvernement polonais, celui de Giorgia Meloni est un exécutif qui se présente clairement comme étant du côté de la Confindustria et des classes riches et privilégiées. Il exprime un programme et un projet de société anticonstitutionnels, contre les classes ouvrières, pour le démantèlement de l'État-providence et la fragmentation territoriale, contre les écoles et les soins de santé publics, contre les femmes, contre les personnes en situation de pauvreté avec la suppression du revenu de citoyenneté, pour la dévastation de l'environnement.

La nouvelle majorité fait déjà l'objet d'un hommage de la part de la cour des personnalités et des lobbies financiers, patronaux et médiatiques, toujours prêts à s'incliner devant les puissants du moment, qui ne dérangeront pas le gouvernement parce qu'il est l'expression de la volonté du peuple. Mais la coalition de droite n'a pas obtenu le vote de la majorité des Italiens.

Ils ont tous ces sièges au Parlement en raison d'une loi électorale antidémocratique dont les "oppositions parlementaires" actuelles portent la responsabilité. C'est pourquoi une opposition de gauche antilibérale réelle et populaire est nécessaire. Préparons-nous à le faire sur les places, car dans un parlement qui s'inscrit largement dans la continuité des politiques passées, nous n'en verrons que très peu.

Maurizio Acerbo, secrétaire national du Parti de la refondation communiste - Gauche européenne

source : http://www.rifondazione.it/primapagina/?p=51711

 

 

Tag(s) : #Rifondazione, #Italie, #Meloni

Partager cet article

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :