Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Solidarité avec le parti communiste russe
Actualités PCE 21 septembre 2022

Nous condamnons les mécanismes utilisés pour manipuler les résultats et arracher des voix au Parti communiste lors des élections municipales et régionales.
Solidarité avec le parti communiste russe
21 septembre 2022
La Russie a organisé des élections municipales et régionales dans plus de quatre-vingts régions du pays entre le 9 et le 11 septembre. La commission électorale centrale a annoncé la victoire des candidats de Russie Unie, grâce à un système mis en place par le gouvernement russe qui permet le vote électronique à distance, le DER, et facilite la falsification des résultats des élections. L'organe gouvernemental, le DEG, qui contrôle les votes exprimés ne peut pas être contrôlé par l'opposition, une circonstance qui a été dénoncée à plusieurs reprises par le parti communiste : le DEG est une entité qui sert le parti au pouvoir, Russie Unie. 

Les mécanismes utilisés dans le passé pour manipuler les résultats et retirer des voix au parti communiste consistaient à corrompre les commissions électorales, à bourrer frauduleusement les urnes et à faire passer les électeurs par différents bureaux de vote pour qu'ils votent dans des bureaux de vote spécifiques avec la complicité des responsables des bureaux de vote. Des épisodes de falsification et de bourrage des urnes ont été enregistrés lors de toutes les élections précédentes dans tout le pays, et nombre d'entre eux ont été portés devant les tribunaux. Ces procédures honteuses ont donné lieu à des scandales, qui n'ont toutefois pas conduit le gouvernement ou Russie Unie à mettre en place des mécanismes démocratiques et transparents pour garantir la propreté du processus électoral. 

Au contraire, la possibilité de voter pendant trois jours, ainsi que la création du DTS pour faciliter la manipulation, couplée à l'arbitraire des instances judiciaires qui ont empêché près d'un millier de candidats communistes de se présenter, la scandaleuse campagne anticommuniste à la télévision et dans la presse, et la persécution et la destruction du matériel électoral du parti, la marginalisation fréquente des observateurs lors du dépouillement et l'arrestation des candidats communistes par la police, révèlent les intentions des autorités qui, malgré tout, n'ont pas pu empêcher le Parti communiste de rester la deuxième force politique du pays lors de ces élections frauduleuses. 

D'Omsk à Krasnodar, et de Penza à Moscou, parmi de nombreuses villes et régions, les résultats des élections ont été manipulés. À Moscou, par exemple, Russie Unie a remporté 1 294 sièges municipaux, soit 91 % du total. Le parti communiste russe en a remporté 42, soit 3 %, dans un résultat surprenant qui témoigne d'une falsification évidente du vote populaire. 

Comme l'a déclaré son président, Guennadi Ziuganov, cette élection est "fondamentalement l'élection de voleurs et non de démocrates" et "sape la légitimité des élections et du pouvoir et la stabilité interne du pays".  Les communistes russes travaillent dans des conditions difficiles : le capitalisme russe est dans une impasse, et seul le redressement du socialisme permettra la reconstruction et le renforcement du pays.

Le Parti communiste d'Espagne dénonce les manipulations électorales que subit le Parti communiste russe depuis de nombreuses années, de la responsabilité du Parti Russie Unie de Poutine, et déclare sa solidarité avec ses camarades russes.

source : https://pce.es/solidaridad-con-el-partido-comunista-ruso/

Tag(s) : #PCE, #PCFR, #Elections

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :