Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-09-03 11:12:29

      
 


Caracas, 3 sept. (RHC) Le rétablissement des relations diplomatiques entre le Venezuela et la Colombie, avec l'arrivée à Caracas de l'ambassadeur désigné Armando Benedetti, est la question la plus importante de la semaine qui se termine aujourd'hui, et ce, dans un contexte d'attentes.

La remise des lettres de créance du diplomate colombien au président Nicolás Maduro le 29 août au palais de Miraflores, siège du gouvernement, a ouvert la porte au dialogue, à la consultation et à la paix entre deux nations sœurs.

Lors de la réunion qui s'est tenue pendant près de 30 minutes dans la salle Simón Bolívar, les interlocuteurs ont discuté de l'urgence de rétablir les liens d'amitié de manière organisée, afin de faire de ce processus de rétablissement un succès.

Le même jour, une fois investi, l’Ambassadeur e plénipotentiaire a été reçu par les principales autorités du pays, signe de l'importance que Caracas accorde à cette démarche, qui est également possible grâce à la volonté du président colombien, Gustavo Petro.

Benedetti a rencontré, outre Maduro, la vice-présidente de la République bolivarienne, Delcy Rodríguez, le député et chef du Bloc de la Patrie, Diosdado Cabello, et le président de l'Assemblée nationale (Parlement), Jorge Rodríguez.

Il s’est également entretenu avec le ministre du Pouvoir populaire pour le pétrole, Tareck El Aissami, et le ministre de la Défense, Vladimir Padrino.

Ce dernier a écrit sur son compte Twitter que, compte tenu du nouveau scénario national dans la nation voisine, "il est temps de reprendre les responsabilités et de travailler ensemble".

Il a ainsi fait allusion à la volonté du président Maduro "d'entrer en contact" avec son homologue colombien afin de rétablir les relations militaires entre les deux États.

Les experts estiment qu'il ne sera pas facile de reconstruire les relations, mais qu’il existe une volonté claire de la part de Petro et de Maduro d'aller de l'avant, et l'on parle déjà de la possibilité d'une rencontre en octobre prochain entre les deux dirigeants.

De même, le secteur des affaires, des deux côtés, est motivé pour se rencontrer à nouveau lors d'une éventuelle table ronde commerciale binationale le même mois, organisée par la Fédération vénézuélienne des chambres de commerce et de production.

Avant la rupture des relations politiques et diplomatiques en 2019, les échanges commerciaux entre Caracas et Bogota s'élevaient à six milliards et demi de dollars et sont désormais à zéro, a révélé le député Roy Daza.

Le législateur a mentionné l'interrelation existante sur la frontière de plus de deux mille kilomètres, notamment à Táchira et Zulia, où il existe des liens économiques et sociaux indissociables.

Le meilleur jugement de ce qui s'est passé il y a trois ans et de ce qui se passera à l'avenir a peut-être été exprimé par le chef d'État colombien lorsqu'il a déclaré que "c'était une énorme erreur" de briser la frontière.

"Les dommages causés aux maisons et aux cœurs doivent être réparés... Pour qu'il ne vienne à l'esprit de personne qu'entre le Venezuela et la Colombie il devrait y avoir un conflit, une guerre ou quoi que ce soit de ce genre", a-t-il déclaré. (Prensa Latina)

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/298228-les-relations-entre-le-venezuela-et-la-colombie-un-pari-sur-la-paix

Tag(s) : #Venezuela, #Colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :