Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mouvement guévariste bolivien rend hommage à Inti Peredo
Mouvement guévariste de Bolivie
La Paz, 9 sept (Prensa Latina) Le Mouvement guévariste de Bolivie rend aujourd'hui hommage à Guido Álvaro Peredo Leigue (Inti dans le mouvement de guérilla du Comandante Ernesto Guevara), à l'occasion du 53e anniversaire de son assassinat, par un message diffusé à la presse.
 
 


 
 
9 septembre 2022
CDT12:17 (GMT)-0400
"Pour que le succès culmine les efforts, il faut une discipline qui n'est pas nécessairement imposée mais consciente", dit un texte écrit par Peredo, à côté duquel apparaît une photographie du combattant révolutionnaire avec un sac à dos sur le dos.

Le fragment du message signé par le Comandante Inti Peredo ajoute que "quiconque acquiert cette conscience (...) doit renoncer à tout ce à quoi aspire normalement un homme ou une femme aliéné de cette société oppressive".

Né le 30 avril 1937, il a été influencé par son père, enseignant et rédacteur en chef du journal catholique El Imparcial, et a fait partie, dans sa jeunesse, d'un petit groupe de jeunes fondateurs du parti communiste dans le département d'El Beni.

Il a occupé divers postes et est devenu membre du comité central de cette organisation.

Avec son frère Roberto (Coco), Jorge Vázquez Viaña et Rodolfo Saldaña, il a apporté une aide importante à l'organisation de l'Armée de guérilla populaire, dirigée par le journaliste Jorge Ricardo Massetti (second commandant), qui devait opérer dans la province argentine de Salta.

Après l'échec de ce projet, en 1966, il est l'un des fondateurs de l'Armée de libération nationale sous les ordres d'Ernesto Che Guevara, qui le nomme l'un des commissaires politiques de cette force.

Après la défaite de la bataille de Quebrada del Yuro, il a joué un rôle important en conduisant le petit groupe de combattants hors de la zone encerclée et vers la frontière chilienne.

Il retourne en Bolivie en mai 1969 et, deux mois plus tard, publie le message "Volvemos a la Montaña" (Nous retournons à la montagne), qui déclenche une persécution absolue de la part des organes dictatoriaux répressifs dirigés par la Central Intelligence Agency des États-Unis.

Le 9 septembre 1969, il est encerclé par 150 soldats dans une maison de La Paz et, après une heure de combat inégal, il est gravement blessé à la jambe et au bras par une grenade, ce qui facilite sa capture.

En prison, il a été cruellement torturé, mais on n'a pu lui arracher aucun aveu, ce qui a conduit à son assassinat.

mgt/jpm
source : https://www.prensa-latina.cu/2022/09/09/movimiento-guevarista-de-bolivia-honra-a-inti-peredo

Tag(s) : #Bolivie, #Cuba, #Guevara

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :