Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-08-31 08:11:13

      

Par María Josefina Arce

La Havane accueille depuis ce mercredi et jusqu'au 4 septembre le congrès international "Contrôle du diabète et de ses complications les plus graves", une maladie dont l'incidence est élevée dans le monde et qui gagne du terrain à cause des habitudes de vie malsaines.

La rencontre scientifique, qui a lieu tous les deux ans, est devenue le principal événement de ce type en Amérique Latine et dans les Caraïbes et constitue une bonne occasion de s'informer sur les expériences en matière de traitement de la maladie.

L'importante participation étrangère est un signe de reconnaissance des avancées réalisées à Cuba, leader mondial dans le traitement des ulcères du pied du diabétique.

Depuis 1975, notre pays dispose d'un programme national de lutte contre le diabète, dont l'une des principales actions est la prévention.  Les soins de santé primaires assurent un dépistage pour détecter les personnes touchées par la maladie à un stade précoce.

Ces dépistages visent également à éviter d'éventuelles complications, notamment l'amputation d'un membre inférieur. La plus grande des Antilles dispose de médicaments efficaces et innovants qui permettent d'éviter cette situation.

HEBERPROT-P est un médicament qui a marqué un tournant à cet égard. Unique en son genre dans le monde, il est le fruit des recherches et du travail inlassable des employés du célèbre Centre de Génie génétique et de Biotechnologie, organisateur du congrès de La Havane.

Ce médicament, dont ont bénéficié des Cubains et des citoyens d'autres nationalités, a permis de réduire les taux d'amputation en favorisant une cicatrisation rapide des plaies chez les diabétiques.

Le programme national de lutte contre le diabète accorde une attention particulière aux femmes enceintes diabétiques, aux enfants et aux adolescents, ainsi qu'aux personnes âgées, l'un des secteurs les plus touchés de la population, ainsi qu'à l'éducation des patients sur la maladie.

Cuba a fait des progrès dans la surveillance du diabète. En effet, elle a été classée par l'OPS, l'Organisation Panaméricaine de la Santé, comme la nation d'Amérique Latine et des Caraïbes ayant le meilleur contrôle glycémique de ses patients.

Il s'agit d'une réussite remarquable, même si elle ne dispose pas des appareils les plus avancés, car elle est basée sur la technologie nord-américaine, l'un des nombreux obstacles dans le domaine de la santé imposés par le cadre de lois qui composent le blocus génocidaire imposé par les États-Unis.

Néanmoins, grâce aux efforts du personnel de santé et à la volonté politique des autorités, les experts affirment que les personnes atteintes de diabète dans le pays antillais peuvent avoir une espérance de vie très similaire à celles qui ne souffrent pas de cette maladie.

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/297956-cuba-presente-des-avancees-dans-le-traitement-du-diabete

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :