Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-08-29 10:16:15

      

La Havane, 28 août, (RHC)- Dans ce que beaucoup considèrent comme son pire moment, le président du Pérou Pedro Castillo a poursuivi sa progression dans un nouveau sondage privé publié ce dimanche, tandis que son ennemi juré, le parlement d'opposition, a poursuivi sa chute.

Le sondage de l'Institut d'études péruviennes (IEP) montre que la cote de popularité du président a encore augmenté de cinq points au cours des trois semaines écoulées depuis le sondage précédent et de dix points depuis juin, où elle n'était que de 19%.

Cette hausse a été enregistrée malgré les cinq enquêtes menées sur le président Castillo pour corruption présumée et les attaques quotidiennes des médias politiques contre lui.

La désapprobation du gouverneur, bien que toujours majoritaire, a chuté en trois semaines de 67 à 63 % et de huit points depuis juin, selon le sondage.

Pedro Castillo est approuvé à 40 % dans les zones rurales et à 25 % dans les zones urbaines. Son taux d'approbation est le plus élevé dans le sud du pays (46,9 %) et le plus faible à Lima (18,2 %), un bastion de l'opposition.

Pour sa part, le Congrès de la République, avec une majorité de secteurs d'extrême droite et centristes, a poursuivi sa descente, puisque son approbation est passée de dix à huit pour cent, tandis que sa désapprobation a augmenté d'autant, passant de 85 à 87 pour cent, en l'espace de trois semaines.

La politologue Paula Távara a déclaré que la tendance à la hausse de la cote de popularité du président Castillo était due à sa stratégie face à l'offensive des accusations, qui consistait en un contact plus constant avec les organisations sociales et ses réunions avec elles au Palais du gouvernement.

L'analyste Samuel Rotta a mentionné comme raison de l'amélioration du président dans les sondages d'opinion, l'annonce de primes pour les nécessiteux et les promesses d'attention aux demandes sociales, auxquelles il a ajouté la victimisation de Castillo.

Un autre analyste, Iván Lanegra, a déclaré que la hausse du gouvernement dans les sondages "n'est pas tant due aux mérites du gouvernement, mais plutôt à la manière maladroite dont l'opposition agit".

Source: HispanTv

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/297788-la-cote-de-popularite-du-president-peruvien-continue-de-grimper

Tag(s) : #Pérou, #Castillo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :