Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-08-11 15:21:59

      

Par María Josefina Arce

Dans les messages de solidarité avec Cuba sur la situation créée dans la ville de Matanzas, suite à l'incendie à grande échelle de la base de supertankers, une vieille revendication ressort: la levée du blocus de Cuba par les États-Unis.

Des organisations, des groupes d'amitié et des personnalités ont souligné qu'il était temps de lever le siège économique qui, ont-ils rappelé, cause de graves dommages humanitaires au peuple cubain.

Ils rappellent également que même au milieu de l'urgence sanitaire mondiale causée par le Covid-19, l’administration de Donald Trump, a intensifié le blocus, ce qui a entravé davantage l'acquisition de fournitures pour faire face au virus, qui pourrait faire la différence entre la vie et la mort.

Et la réalité est que les plus de 200 mesures coercitives imposées par Trump sont toujours en vigueur, et bien que l'administration actuelle du président Joe Biden ait adopté certaines dispositions, qualifiées de positives par les autorités cubaines, elles restent insuffisantes car le siège économique reste en place.

L'association d'amitié Australie-Cuba a récemment fait une déclaration dans ce sens, reconnaissant l'offre d'assistance technique des États-Unis en réponse à la catastrophe de Matanzas, mais réitérant son appel à la fin de la politique d'hostilité qui, depuis six décennies, constitue un obstacle au développement socio-économique de la nation antillaise.

Aux États-Unis même, où les expressions d'encouragement et les souhaits d'aide ont été innombrables, des intellectuels, des hommes politiques, des artistes et d'autres personnalités ont demandé à Joe Biden de mettre fin aux mesures coercitives à l'encontre des Cubains, qui ont été confrontés à une situation difficile et douloureuse ces derniers jours.

Dans une lettre, les signataires soulignent que "malgré les mots de condoléances et l'offre de conseils techniques, le gouvernement nord-américain a fait très peu pour aider le peuple cubain au moment où il en a le plus besoin".

Ils insistent sur le fait qu'il est impératif de lever toutes les sanctions qui empêchent Cuba, directement ou indirectement, de recevoir une aide médicale, humanitaire et environnementale ainsi qu'une assistance financière et autre de la part d'organisations nord-américaines et d'autres nations.

 

Le fait est que la levée du blocus génocidaire est une demande unanime de la communauté internationale. Année après année depuis 1992, l'Assemblée générale des Nations Unies s'est prononcée contre cette mesure unilatérale.

La santé, la recherche scientifique, l'éducation et l'alimentation sont quelques-uns des domaines qui sont gravement touchés par le blocus, qui en soixante ans a causé des pertes dépassant 147 MILLIARDS 853 millions de dollars.

Le monde a toujours accompagné Cuba dans sa lutte pour la levée du blocus économique, commercial et financier criminel imposé par les États-Unis, et demande aujourd'hui avec force que Washington y mette fin pour que l'archipel puisse non seulement allouer les ressources nécessaires à son rétablissement après le malheureux événement de Matanzas, mais aussi aller de l'avant dans son projet de vie.

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/296272-lappel-a-la-levee-du-blocus-de-cuba-gagne-en-force

Tag(s) : #Cuba, #Blocus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :