Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-08-12 10:45:43

      

Par María Josefina Arce

Nous célébrons le 12 août, la journée internationale de la jeunesse, en laquelle le leader historique de la Révolution cubaine a toujours placé toute sa confiance. Fidel Castro a clairement exprimé sa "conviction profonde que les grandes tâches peuvent être confiées aux jeunes".

Et Fidel n'avait pas tort. Ces derniers temps, les nouvelles générations cubaines ont mené des batailles intenses sur différents fronts, avec une responsabilité et un engagement total envers notre pays.

Deux événements regrettables et douloureux, à trois mois d'intervalle à peine, ont mis à l'épreuve la capacité de réaction de ceux que le héros national José Martí appelait les nouveaux pins.

Face à l'explosion de l'hôtel Saratoga à La Havane et à l'incendie intense de la zone industrielle de Matanzas, les plus jeunes pompiers, secouristes, agents de santé et étudiants en sciences médicales n'ont pas hésité à mettre leur vie en danger pour protéger leurs compatriotes.

Les professionnels des médias qui se sont rendus sur les lieux de ces douloureux accidents, heure après heure, pour informer la population à tout moment, n'ont pas non plus hésité.

N'oublions pas que les étudiants en sciences médicales ont été indispensables dans la lutte contre le Covid-19. Jour après jour, ils ont participé aux enquêtes sanitaires dans les quartiers pour détecter les éventuels cas, garantir leur prise en charge médicale rapide et éviter la propagation du virus.

Ils étaient présents, avec d'autres étudiants, dans les centres d'isolement mis en place dans tout le pays, effectuant les tâches nécessaires.

Ils ont apporté un soutien total dans les communautés aux personnes âgées, les plus susceptibles de contracter la maladie causée par le nouveau coronavirus, face à certains facteurs de santé.

Ils sont intervenus sur les différents lieux de travail pour s'assurer que les plus vulnérables étaient en sécurité chez eux. Grâce à leur disponibilité, les tâches essentielles de l'économie et des communications n'ont pas été interrompues.

Bon nombre de jeunes se trouvaient également, toujours en première ligne, dans les laboratoires où des tests étaient effectués quotidiennement pour déterminer la présence ou l'absence de la maladie dans les cas éventuels.

Avec leur héroïsme, leur sérieux, mais aussi avec leur enthousiasme habituel, les jeunes Cubains ont montré qu'on pouvait compter sur eux, même dans les situations les plus complexes et les plus risquées. Ils ont fait comprendre que Fidel Castro n'avait pas tort lorsqu'il a souligné "Je crois en vous".

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/296380-je-crois-en-vous

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :