Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-08-25 07:57:44

      

Auteur: María Josefina Arce

 

Le monde est confronté à un nouveau problème de santé. Après deux ans de pandémie de Covid-19, toujours présente, bien qu'à plus petite échelle, il y a maintenant la variole simienne, qui se propage rapidement.

La sonnette d'alarme a été tirée en mai de cette année lorsque plusieurs pays non endémiques ont signalé des cas. Détectée pour la première fois en Afrique en 1970, son premier foyer en dehors de ce continent a été enregistré en 2003.

Dès juillet dernier, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré l'épidémie comme une urgence sanitaire mondiale. À cette époque, des milliers de cas avaient été signalés dans 75 pays.

À Cuba, les autorités sanitaires ont signalé un premier cas ces derniers jours; un touriste italien arrivé dans notre pays le 15 août et qui s'est rendu aux services de santé trois jours plus tard lorsqu'il a présenté les symptômes de ce qui est également connu sous le nom de variole du singe.

 

Comme elle l'a fait face au Covid-19, depuis les premiers cas signalés dans le monde, la plus grandes des Antilles est en alerte et préparée à cette nouvelle contingence sanitaire.

La surveillance épidémiologique aux points d'entrée sur le territoire national, tels que les aéroports et les ports, a encore été intensifiée afin de détecter tout cas suspect et d'empêcher sa propagation.

Les agents de santé ont également été formés sur les symptômes et les moyens de contracter la maladie, qui, selon les experts, bien que dans une moindre mesure, peut également provoquer des maladies graves.

L'information sur ce premier cas a été immédiatement portée à la connaissance de la population, qui a également été informée par les médias des symptômes de la maladie et de la nécessité de se rendre immédiatement dans les services de santé.

Comme cela a été dûment indiqué, des mesures ont été prises pour contrôler l'épidémie et des unités de soins ont été mises en place pour la prise en charge des cas confirmés.

À tout moment, Cuba a été en alerte et préparée à cette nouvelle menace sanitaire. Empêcher la propagation de la maladie sur notre territoire et fournir des soins médicaux adéquats à ceux qui pourraient être malades, tel est l'objectif des autorités et du personnel de santé qui, malgré les limitations imposées par le blocus étasunien, ne ménagent pas leurs efforts pour protéger nos citoyens.

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/297508-cuba-attentive-et-preparee-a-la-variole-simienne

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :