Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

L'ouvrage praxis de la guérilla urbaine de Carlos Marighella édité par les éditions les premiers matins de Novembre est intéressant et utile à plusieurs titres.

D 'une part, il permet de se replonger dans l'histoire du Brésil et de sa période récente , notamment l'époque de la dictature des militaires (1964-1985) dont Bolsonaro s'est fait l'apôtre ; Marighella a perdu sa vie dans la lutte contre la dictature. Dilma Rousseff future Présidente du Brésil a été membre d'une guérilla et a été torturée et emprisonnée pendant trois ans.

D'autre part, l'ouvrage pose sous la plume la question de l'engagement révolutionnaire et y répond par l'affirmation de la nécessité d'action par rapport à ceux qui passent trop de temps à la discussion. Ainsi, Carlos Marighella rompt avec le Parti communiste brésilien pour s'engager dans la guérilla ; les conseils donnés tout au long des textes s'inscrivent dans la tradition du marxisme léninisme en donnant une ligne de conduite pour renverser la dictature au Brésil.


 

Enfin, le manuel de guérilla urbain , intégré à l'ouvrage, a inspiré de nombreux mouvements de lutte des années 70 et 80. A l'heure du 2.0 et des communications numériques, les principes énoncées devraient continuer à s'imposer aux militants (discrétion, mobilité, rigueur...). Le retour de la bête fasciste n'est jamais loin, et le militant révolutionnaire ne doit pas donner un caractère consumériste à son combat, mais au contraire rester révolutionnaire dans son action pour renverser l'oligarchie et servir le peuple.

Pour ces raison, il paraît fondamental de lire cet ouvrage

 

pour le commander : https://www.pmneditions.com/product/praxis-de-la-guerilla-urbaine-carlos-marighella

Tag(s) : #Marighella, #Communiste, #Brésil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :