Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-07-11 11:14:24

   

  

Miguel-D-C

Par : Orlando Oramas Leon

Cuba vit aujourd’hui un jour de plus sous le blocus rigoureux des États-Unis, qui vise à asphyxier le peuple de l’île et à provoquer des incidents déstabilisateurs comme ceux qui se sont produits il y a un an.

Le soleil s’est levé sur l’île des Caraïbes et la tranquillité a annoncé une nouvelle journée au cours de laquelle les Cubains s’apprêtent à faire face aux difficultés que la politique d’encerclement provoque dans leur vie quotidienne.

Le président Miguel Diaz-Canel a considéré la veille qu’il s’agissait d’une victoire révolutionnaire et populaire, celle qui a été infligée à la tentative de renverser la légalité et l’ordre constitutionnel le 11 juillet 2021.

Une année passe vite, dit le proverbe, mais à Cuba il s’agit de 365 jours de plus pour affronter et avancer sous le blocus le plus cruel et le plus acharné, a dit le Président.

C’était une année sous la politique du président démocrate, Joe Biden, qui a maintenu les 243 mesures punitives contre Cuba de son prédécesseur, le républicain Donald Trump.

Il y a cinq ans, Trump est arrivé à Miami pour confirmer qu’il allait inverser le processus progressif de normalisation des relations initié par Barack Obama (2009-2017).

Il s’agissait d’un retour en arrière forcé, complété par l’inclusion de l’île sur la liste unilatérale des pays soutenant le terrorisme, ce qui a permis à la Maison-Blanche de franchir une nouvelle étape vers l’internationalisation du blocus économique, commercial et financier.

Le blocus a un impact réel et dévastateur sur les familles cubaines.

Ses dommages quantifiables, en plus de six décennies, dépassent 1 milliard 326 milliards 432 millions de dollars.

Ce 11 juillet, le bilan des dommages continuera à s’alourdir.

Il y aura peut-être une pénurie de médicaments que le gouvernement des États-Unis interdit expressément au ministère de la Santé publique d’importer et peut-être aussi d’autres intrants nécessaires pour la vie quotidienne de n’importe quel pays.

Ce sera un autre lundi sous le blocus, également pour dénoncer cette politique génocidaire et pour reconnaître la résistance du peuple cubain. (Source Prensa Latina)

source: https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/293186-cuba-11-juillet-2022-une-nouvelle-journee-de-resistance-face-au-blocus-americain

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :