Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-07-19 15:37:28

      

Santiago du Chili, 19 juil. (RHC) Au Chili, les campagnes pour et contre la promulgation éventuelle d'une nouvelle Constitution ont commencé en vue du référendum du 4 septembre.

Face à l'éventualité d'une victoire du Non, le président lance la possibilité d'un nouveau processus constituant.

À moins de deux mois du référendum qui définira l'avenir du Chili pour les prochaines élections générales, des campagnes pour et contre la nouvelle constitution proposée sont organisées dans tout le pays. Le commandement "OUI pour le Chili" qui regroupe les partis politiques au pouvoir a commencé ses activités samedi dernier.

A son tour, le commandement "Franja Ciudadana", qui regroupe les organisations rejetant le texte, sera déployé dans tout le pays à partir de cette semaine. Ils auront le soutien des organisations en faveur d'une nouvelle Constitution, mais pas du projet actuel, et travaillent dans le cadre de ce qu'ils appellent le plan C.

Une nouvelle enquête réalisée par l'institut de sondage chilien Cadem révèle que le soutien à la nouvelle constitution s'élève à 37 %, tandis que le rejet atteint 52 %. De l'avis du président Gabriel Boric, le refus de la proposition d'une nouvelle Constitution est du notamment à une campagne de mensonges, c'est pourquoi il suggère aux citoyens d'étudier le texte en profondeur.

Le président a également ouvert la voie à une nouvelle convention constituante, si le ‘Non’ l'emporte. Selon certaines études, deux Chiliens sur trois estiment qu'un nouveau projet devrait être élaboré par des experts.

Source HISPANTV

 

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/293933-boric-fera-pression-pour-une-nouvelle-convention-si-les-adversaires-du-nouveau-projet-de-constitution-gagnent

Tag(s) : #Boric, #Chili

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :