Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Message de condoléances du Parti communiste du Swaziland à la famille du camarade internationaliste sud-africain Amos Mbedzi
6/7/22 4:46 PM
 Swaziland, Parti communiste du Swaziland En Afrique Partis communistes et ouvriers
Mardi 7 juin 2022:- Le Parti communiste du Swaziland (CPS) a appris la triste nouvelle du décès de l'internationaliste sud-africain, le camarade Amos Mbulaheni Mbedzi (57 ans), ce matin.

Le camarade Amos est décédé à l'hôpital provincial de Polokwane, en Afrique du Sud, alors qu'il purgeait une peine de 85 ans après avoir été condamné par les tribunaux de l'autocratie Mswati en 2012, suite à son arrestation en septembre 2008.

Le CPS transmet son message de condoléances à la famille du camarade Amos' Mbedzi. Sa famille a enduré des années de souffrance suite au refus injustifié du régime de Mswati de le libérer de prison même après que le camarade Amos ait souffert de maladie.

Le CPS adresse également son message de condoléances à l'ensemble du mouvement de libération du Swaziland qui a bénéficié immensément de sa solidarité désintéressée, ainsi qu'au mouvement de libération sud-africain. Il était membre du SACP, du Swaziland Solidarity Network, et ancien membre de l'uMkhonto WeSizwe.

Le camarade Amos Mbedzi a donné sa vie au service du peuple du Swaziland. Il a été arrêté en septembre 2008, accusé en vertu de la loi draconienne du Swaziland sur le terrorisme. Lorsque le régime n'a pas réussi à prouver le terrorisme, il a ridiculement changé l'accusation en meurtre de ses deux camarades, Musa "MJ" Dlamini et Jack Govender, qui ont tragiquement perdu la vie en septembre 2008 dans l'explosion d'une bombe. Le camarade Amos a survécu à l'explosion mais a été lourdement blessé. Le régime l'a également accusé de sédition, de violation de la loi sur l'immigration du Swaziland et de possession illégale d'explosifs.

Le camarade Amos est tombé malade pendant qu'il purgeait sa peine de 85 ans. Après avoir été longtemps négligé par l'autocratie Mswati, celle-ci l'a secrètement transféré en Afrique du Sud en mars de cette année, dans une vaine tentative de se laver les mains de son sang, craignant qu'il ne meure en prison au Swaziland.

En mémoire du camarade Amos Mbulaheni Mbedzi, le CPS appelle à l'unité du peuple du Swaziland pour mener une lutte sans relâche, dans le cadre de la campagne "Democracy Now", pour le démantèlement complet du système tinkhundla qui opprime le peuple du Swaziland depuis environ cinq décennies.

Vive l'esprit éternel du camarade Amos Mbulaheni Mbedzi !

Vive l'internationalisme de la classe ouvrière !

Publié par le Parti communiste du Swaziland

source : http://www.solidnet.org/article/CP-of-Swaziland-CPS-message-of-condolences-to-family-of-South-African-internationalist-Comrade-Amos-Mbedzi/

Tag(s) : #Swaziland, #Communiste, #CPS, #SACP

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :