Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Centrale Unitaire des Travailleurs du Venezuela participe au 18ème Congrès de la FSM
6 mai, 2022
Tribune populaire
Évaluez ce document

Caracas, 06-05-2022 (TP Newsroom). La Central Unitaria de Trabajadores de Venezuela (CUTV) participe au 18e Congrès syndical mondial organisé par la Fédération syndicale mondiale à Rome, en Italie, à partir de ce vendredi 6 mai. Pendant trois jours, les participants discuteront des thèses et du plan d'action de la plus importante organisation de classe du monde.

La CUTV participe virtuellement avec six délégués : Pedro Eusse (secrétaire général de la CUTV), Douglas Gómez (secrétaire exécutif de la CUTV), Ángel Castillo (coordinateur du collectif des travailleurs de Barrio Adentro), Lenin Linárez (département des femmes travailleuses de la CUTV), Eudis Girot (secrétaire général du syndicat des travailleurs du pétrole de la zone nord-est d'Anzoátegui) et Johnny Linares (secrétaire général du syndicat des travailleurs de l'industrie du ciment de l'État de Bolivar).

Le Congrès, qui est accueilli par la combative Union italienne des syndicats de base (USB), évaluera les actions du syndicalisme de classe regroupé au sein de la FSM et discutera d'un document central intitulé Thèses et Priorités, qui expose les objectifs stratégiques et tactiques de la FSM dans le moment actuel d'aggravation de la crise du capitalisme mondial et d'intensification de la lutte des classes.


Pedro Eusse, secrétaire général de la CUTV.
Pedro Eusse, secrétaire général de la CUTV, a expliqué que "la délégation de la CUTV portera au Congrès syndical mondial la voix des travailleurs vénézuéliens et du syndicalisme qui affronte les patrons, l'État bourgeois et les agressions impérialistes".

Le dirigeant a déclaré que l'intervention de la CUTV "dénoncera la politique du travail anti-ouvrière mise en œuvre par le gouvernement vénézuélien, comme élément central de son programme d'ajustement néolibéral, avec la complicité des tendances syndicales déclassées".

"En particulier, nous dénoncerons les pratiques de judiciarisation et de criminalisation qui sont commises au Venezuela, y compris les graves violations des droits de l'homme, dans le but de briser toute résistance ouvrière et populaire à la capitulation réactionnaire qui s'impose de manière de plus en plus agressive dans notre pays, après la mort du président Chávez", a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de la CUTV a souligné qu'un point important de la caractérisation qu'ils présenteront est la consolidation d'un "nouveau pacte des élites entre la droite du gouvernement et l'opposition, frustrant les espoirs des travailleurs".

"Nous ferons également savoir à nos frères et sœurs de classe du monde entier qu'il existe des forces dignes de ce nom dans le mouvement ouvrier et syndical vénézuélien ; qu'avec les bannières du classisme révolutionnaire, ils opposent résistance et lutte, recherchant l'unité d'action des travailleurs, avec leurs organisations indépendantes, pour résister et gagner, accumulant des forces pour produire une sortie de crise en faveur de la classe ouvrière et des travailleurs", a-t-il conclu.

source : https://prensapcv.wordpress.com/2022/05/06/la-central-unitaria-de-trabajadores-de-venezuela-participa-en-el-18-congreso-sindical-mundial/

Tag(s) : #CUTV, #Venezuela, #FSM, #syndicat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :