Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Discours d'Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la CTC, au 18e Congrès de la Fédération syndicale mondiale (FSM)
MAI
07
2022

Intervention d'Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la CTC, au XVIIIe Congrès de la Fédération syndicale mondiale (FSM)

Camarades :

Mzwandile Michael Makwaiba, Président

George Mavrikos, secrétaire général de la Fédération syndicale mondiale (FSM)

Chers camarades de lutte.

Je tiens à exprimer la gratitude de la Révolution cubaine pour les nombreuses expressions de solidarité et de soutien que nous avons reçues de la part de nombreux camarades ici présents, face au malheureux accident survenu hier à l'hôtel Saratoga de La Havane, qui a fait jusqu'à présent 22 morts et plus de 40 blessés parmi nos compatriotes.

Recevez les salutations solidaires et fraternelles de la Central de Trabajadores de Cuba et de ses syndicats nationaux, d'où nous ratifions la décision inébranlable de rester fidèles aux principes fondateurs de la Fédération syndicale mondiale, de lutter pour l'Unité, de consolider la pratique du syndicalisme de classe et de parvenir à une mobilisation et une lutte permanentes contre les employeurs pour la défense des droits des travailleurs.

Nous participons à ce forum dans un contexte difficile : les multiples crises du capitalisme, dérivées de l'ordre économique international dominant, excluant et injuste, la détérioration de l'environnement et la manipulation impérialiste des organisations internationales pour satisfaire des agendas de domination politique, s'aggravent.

La pandémie causée par le virus Covid-19, qui nous affecte depuis plus de deux ans, continue avec son effet dévastateur dans le domaine du travail, des millions de personnes sont mortes, dont un nombre important de travailleurs, la précarité ou la fermeture totale des emplois et l'absence de prestations sociales ont augmenté.

C'est un exemple clair de l'insoutenabilité du modèle néolibéral et de sa machine médiatique, qui tente de nous priver de l'histoire et des valeurs identitaires de nos peuples.  La plupart des décès causés par le Covid-19 auraient pu être prévenus et évités, les onze milliards de doses de vaccins produites auraient suffi à immuniser l'humanité, si elles n'avaient pas été utilisées pour le profit effréné et vorace des transnationales pharmaceutiques.

77 ans après la fondation de la FSM, qui sera célébrée en octobre prochain, et six ans après son précédent Congrès, nous considérons que des progrès ont été réalisés dans l'exécution des projections et des objectifs convenus, et que le leadership de l'Organisation a été consolidé.

Cependant, le scénario auquel nous sommes confrontés impose de nouveaux défis, ce qui rend indispensable que le consensus auquel nous parvenons, fruit d'un débat démocratique et enrichissant, débouche sur une plateforme d'actions qui nous permettra d'articuler avec opportunité et capacité d'intégration, les dynamiques de changement dans le monde du travail et d'affronter plus efficacement nos batailles.

Frères dans la lutte,

Cuba vit et travaille pour son présent et son avenir, pour continuer à construire une société souveraine, démocratique, équitable et socialement juste, basée sur la résistance créative. Cependant, la politique soutenue de blocus économique, commercial et financier, intensifiée par 243 mesures coercitives unilatérales adoptées par l'administration Trump et maintenues par l'administration Biden, provoque un niveau élevé de pénurie de produits de base, générant des prix spéculatifs qui réduisent le pouvoir d'achat des salaires et des pensions.

Le blocus est le principal outil pour tenter de briser et d'abandonner l'esprit altruiste et internationaliste du peuple cubain. Cette politique cruelle et hostile constitue une violation flagrante, massive et systématique des droits de l'homme de toute la nation cubaine et est rejetée et condamnée par l'immense majorité des pays du monde et par tous ceux qui défendent la paix, la souveraineté et l'autodétermination des peuples. Le blocus est un acte de génocide, un outrage à l'humanité et le principal obstacle au développement de Cuba.

Au milieu des circonstances les plus difficiles, le peuple cubain a stoïquement maintenu sa noble tradition de partager ce qu'il a, et non ce qu'il a en trop. La collaboration médicale cubaine a soigné plus d'un milliard de personnes dans 150 pays, sans autre engagement que de servir les plus démunis, en pratiquant la solidarité par des actes et non par des mots. La coopération solidaire entre les peuples et leur classe ouvrière est le seul moyen de consolider l'accord politique et l'intégration.

Les travailleurs cubains tiennent à remercier l'amitié et le soutien, moral et matériel, des organisations syndicales, dont beaucoup sont présentes ici. Afin de matérialiser cette aide, des sacrifices ont dû être consentis et de nombreuses difficultés logistiques ont dû être surmontées.

Nous réaffirmons notre solidarité avec la révolution bolivarienne et chaviste du Venezuela et avec le Nicaragua sandiniste ; notre soutien inconditionnel au droit légitime de l'Argentine à la souveraineté sur les îles Malvinas. Nous ratifions notre soutien indéfectible aux peuples palestinien, syrien et sahraoui.

Nous remercions l'Union italienne des syndicats de base pour ses efforts visant à créer les conditions nécessaires au bon déroulement de ce congrès.

Enfin, nous profitons de l'occasion pour donner effet à l'accord Nº 412 du décret présidentiel, en vertu duquel George Mayrikov est décoré de l'Ordre de la solidarité, pour son travail méritoire dans la mobilisation internationale en faveur de Cuba et la dénonciation du blocus auquel elle est soumise, ainsi que pour son action syndicale exemplaire et soutenue contre l'impérialisme, la défense du socialisme et la paix.

A vous le témoignage de notre infinie gratitude.

Longue vie à la FSM

Jusqu'à ce que la victoire soit éternelle.

source : https://misiones.cubaminrex.cu/es/articulo/intervencion-de-ulises-guilarte-de-nacimiento-secretario-general-de-la-ctc-en-el-xviii

Discours d'Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la CTC, au 18e Congrès de la Fédération syndicale mondiale (FSM)
Discours d'Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la CTC, au 18e Congrès de la Fédération syndicale mondiale (FSM)
Discours d'Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la CTC, au 18e Congrès de la Fédération syndicale mondiale (FSM)
Discours d'Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la CTC, au 18e Congrès de la Fédération syndicale mondiale (FSM)
Discours d'Ulises Guilarte de Nacimiento, Secrétaire général de la CTC, au 18e Congrès de la Fédération syndicale mondiale (FSM)
Tag(s) : #CTC, #FSM, #Cuba, #syndicat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :