Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Samedi 2 avril 2022
Rassemblement massif anti-guerre du KKE à Athènes


Rassemblement du KKE sur la place Syntagma, vendredi 1er avril 2022.
Des milliers de manifestants à Athènes ont répondu à l'appel du Parti communiste grec (KKE) et ont participé à un grand rassemblement anti-impérialiste et anti-guerre qui s'est tenu sur la place Syntagma, devant le Parlement. 
Brandissant des drapeaux rouges et criant des slogans anti-impérialistes, les manifestants ont élevé la voix contre la guerre impérialiste en Ukraine et ont exprimé leur ferme opposition à la participation de la Grèce aux dangereux plans USA-OTAN-UE. 


Le rassemblement a commencé par la lecture du poème de Bertolt Brecht "From a German War Primer" : "La guerre qui s'annonce n'est pas la première / Il y a eu d'autres guerres avant elle / Quand la dernière s'est terminée / Il y a eu des conquérants et des conquis / Parmi les conquis, le peuple est mort de faim / Parmi les conquérants, le peuple est mort de faim aussi".

Le rassemblement a envoyé un puissant message de solidarité à toutes les victimes de la guerre impérialiste et a réitéré la position du KKE selon laquelle les travailleurs ne doivent pas choisir leur camp entre les impérialistes, mais élaborer une stratégie politique indépendante contre les plans bourgeois et impérialistes.

Le secrétaire général du CC du KKE, Dimitris Koutsoumbas, a prononcé un discours dans lequel il a évoqué de nombreux aspects du conflit impérialiste en Ukraine, condamnant la position du gouvernement grec et des autres partis bourgeois qui se rangent ouvertement du côté de l'OTAN. Entre autres choses, Koutsoumbas a rappelé la lutte anti-impérialiste héroïque des communistes grecs pendant le bombardement de l'OTAN en Yougoslavie en 1999 et a souligné que "le bon côté de l'histoire est la lutte dans chaque pays contre la guerre, c'est la condamnation de l'intervention militaire de la Russie ainsi que la condamnation de ceux qui sont responsables du déclenchement de la guerre, les États-Unis, l'OTAN et l'UE".


Koutsoumbas a terminé son discours en soulignant le slogan connu selon lequel "la véritable superpuissance n'est pas l'OTAN, la Russie ou les États-Unis, mais le peuple lui-même". 
Il convient de rappeler que le KKE a officiellement refusé d'assister à la session spéciale du Parlement le jeudi 7 avril, au cours de laquelle le président ukrainien Volodymir Zelensky doit s'adresser à l'assemblée.

source : https://www.idcommunism.com/2022/04/massive-anti-war-rally-of-kke-in-athens.html

Tag(s) : #KKE, #Ukraine

Partager cet article

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :