Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le 13 avril 1961, l'un des plus grands magasins du pays a brûlé. C’était un des premiers d'ailleurs à être nationalisé par le gouvernement révolutionnaire, entraînant la mort d'un de ses employés à la suite d'un attentat perpétré sous les auspices de la CIA.

Fe del Valle, un travailleur au département des enfants, est mort dans l'incident pendant qu'il tentait de sauver la collection d'une délégation de la Fédération des femmes cubaines.

L'auteur de l'attentat était membre du groupe terroriste Movimiento de Recuperación del Pueblo, dont les liens avec la station de Miami des services secrets nord-américains sont avérés.

En attendant ses complices, il a été abandonné sur une plage, où il a été saisi par les miliciens, auxquels il a avoué son implication dans l'incident.

Selon des sources cubaines, la CIA a introduit 75 tonnes d'explosifs et 45 tonnes d'armes à Cuba entre octobre 1960 et avril 1961. L’agence a perpétré par ailleurs 110 attentats à la bombe,  fait exploser 200 bombes, fait dérailler six trains et mis le feu à plus d'une centaine d'usines et de champs de canne à sucre.

Le but de ces actions était de semer la panique et le chaos dans les villes cubaines et de préparer les conditions d'une invasion qui aurait lieu à Playa Giron (Matanzas) quelques jours plus tard et serait vaincue en moins de 72 heures.

jcc/oda/jfs

source : https://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=888900:les-cubains-honorent-une-victime-du-terrorisme-detat&opcion=pl-ver-noticia&catid=185&Itemid=101

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :