Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo: Twitter

Cuba a commémoré, avec le peuple vénézuélien, cet événement populaire mémorable et héroïque qui ramena, il y a 20 ans, le commandant Chavez à la présidence, a souligné le Premier secrétaire du Comité central du Parti et président de la République de Cuba, Miguel Diaz-Canel Bermudez, sur son compte Twitter, et ajouté que ce coup d'État prétendait plonger le Venezuela dans un passé honteux.

Le coup d'État contre Chavez était déjà décidé dans la nuit du 8 avril 2002, lorsque le général vénézuélien Roberto Gonzalez Cardenas recevait en silence des informations de l’officier de la marine étasunienne David H. Cazares, qui le confondait avec un général putschiste du même nom,  à une réception des attachés militaires à l'hôtel Melia Caracas.

« Après avoir mis en garde Hugo Chavez, l’indomptable leader politique qui promouvait un projet de changement sur le continent, les États-Unis avaient décidé qu’il fallait renverser la Révolution bolivarienne », a déclaré l'ancien diplomate et écrivain German Sanchez Otero, ambassadeur de Cuba dans ce pays, au moment des faits, le 11 avril, pour qui « ce fut un coup d'État préparé par des experts étasuniens ».

Dans son livre Abril sin censura (Avril sans censure), il dévoile les mobiles du coup d'État. Selon ce texte, le 6 avril 2002, un rapport top secret de la CIA informait que des factions militaires dissidentes, y compris des officiers mécontents et des radicaux de rang inférieur, redoublaient « d’efforts en vue de perpétrer un coup d'État contre le président Chavez, le plus tôt possible au cours de ce mois ».

À l’heure actuelle, l'adversaire planifie des actes aussi abominables que celui du 11 avril 2002, et se comporte comme l’officier David Cazares, qui confondit un général fidèle à Chavez avec un général putschiste, et lui raconta les préparatifs du coup d’État. Il reste également le message que Chavez confia un jour à l’ambassadeur Sanchez Otero : « Dis à Fidel de ne pas s'inquiéter ; en cas de coup d'État, le peuple et les forces armées le mettront en échec. »

source : https://fr.granma.cu/mundo/2022-04-14/le-venezuela-a-demontre-aux-etats-unis-que-les-coups-detat-ne-peuvent-rien-lorsque-la-revolution-appartient-au-peuple

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :