Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2022-04-15 18:05:46

      

Photo: Estudios Revolución

La Havane, 15 avril, (RHC)- Le Premier ministre de Cuba, Manuel Marrero, a plaidé ce jeudi pour l’interaction des autorités avec la population.

«C'est le moment d'interagir avec la population, d'aller dans les quartiers, et pas seulement dans ceux considérés comme les plus défavorisés», a souligné le chef du gouvernement lors d’une réunion à distance avec les gouverneurs de tout le pays, à laquelle a assisté le président Miguel Díaz-Canel.

Des questions d'importance économique et sociale, liées au programme national du logement, à la relance du Plan Turquino pour le développement de la population des montagnes, à la situation du programme de reboisement et aux stratégies pour continuer à avancer dans le développement local, ont été à l’ordre du jour.

Le Premier ministre a fait des remarques très critiques en ce qui concerne la construction de logements. Le programme national est respecté à seulement 15%. Seules quatre provinces présentent une situation favorable.

Manuel Marrero a insisté sur la nécessité de reconsidérer les systèmes de travail afin d'aborder la solution de chaque problème de manière différente, ce qui devrait avoir un impact sur l'amélioration de la qualité de vie d'un plus grand nombre de personnes.

Il a plaidé pour le rattrapage des retards afin de ne pas compromettre le plan de l’année et insisté sur la nécessité de penser différemment et de produire davantage de matériaux de construction alternatifs.

Jorge Luis Tapia, vice-ministre cubain, a pour sa part mis en avant l’importance  stratégique du Plan Turquino dans un rapport faisant état de la détérioration de plusieurs aspects de ce programme lancé en 2007.

Sur ce point, le Premier ministre a estimé qu'il était nécessaire de promouvoir plusieurs tâches, dont la relance de l'activité productive dans les zones montagneuses et la lutte contre l'exode des jeunes vers d'autres territoires.

Pour ce qui est du programme de reboisement, Jorge Luis Tapia, a signalé qu’il fallait porter un regard différent sur l’activité forestière à Cuba, même si à la suite de la mise en œuvre de ce programme, la couverture forestière du pays a été portée à 31% du territoire national.

Alejandro Gil, vice-Premier ministre et ministre de l’Économie, et Meisi Bolañnos, ministre des Finances et des Prix ont pour leur part développé un point sur la marche de l’économie cette année.

Manuel Marrero a évoqué la question des prix et la recherche de différents moyens pour lutter contre l'inflation, une bataille à laquelle tout le monde doit participer.

Il a estimé que les nouveaux acteurs économiques qui émergent doivent contribuer à répondre aux besoins territoriaux, ce qui doit s'accompagner d'un renforcement des entreprises publiques dans chaque municipalité.

Source: Radio Rebelde

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/292078-battre-au-rythme-des-besoins-du-pays

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :