Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PCR : « votons et faisons voter massivement pour Fabien Roussel »

Important meeting du Parti communiste réunionnais en faveur du candidat du PCF

samedi 5 mars 2022, par Manuel Marchal

 


Hier à Sainte-Suzanne à 37 jours de l’élection présidentielle, le Parti communiste réunionnais a organisé son second meeting en faveur de Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français. La foule nombreuse et les discours des dirigeants communistes ont souligné la motivation de tout un parti à faire connaître le programme de Fabien Roussel auprès du peuple réunionnais. Distributions de tracts, porte-à-porte, réunions publiques : « tous les camarades sont mobilisés ».


Après Le Port et avant Saint-Pierre, Sainte-Suzanne a accueilli le 4 mars le deuxième de la série de trois meetings organisés par le PCR en faveur de Fabien Roussel. Membre du secrétariat du PCR et maire de Sainte-Suzanne, Maurice Gironcel a apporté son parrainage à la candidature de Fabien Roussel. Premier à intervenir, il a rappelé tout d’abord que « ce rassemblement s’inscrit dans une série de meetings engagée par le PCR dans cette campagne présidentielle », à 37 jours du premier tour le 10 avril prochain. « Après avoir été au Port le 25 février, nous serons dans le Sud à Saint-Pierre pour le mardi 8 mars, Journée internationale des droits des femmes. Nous sommes ce soir à Sainte-Suzanne, là où Fabien Roussel était à nos côtés le 17 décembre dernier ».

Engagements des communistes réunionnais et de Fabien Roussel

Après avoir évoqué la crise COVID, la situation internationale et l’importance de la paix, le dirigeant communiste a évoqué la question du changement climatique. Le dernier rapport du GIEC souligne l’urgence d’agir. Et de rappeler qu’ « à la veille de l’anniversaire de notre camarade Paul Vergès, ce meeting marque aussi notre engagement et celui du Parti communiste réunionnais dans la lutte contre les effets du changement climatique ».

« Notre candidat, Fabien Roussel l’a bien compris. Lors de sa visite à La Réunion en décembre dernier, il a pu constater les efforts engagés par les communistes réunionnais dans cette bataille mais aussi la richesse de notre richesse de notre biodiversité et de nos Pitons cirques et remparts qu’il va falloir protéger et préserver », poursuit Maurice Gironcel, « cet engagement est inscrit dans son programme présidentiel et nous y avons contribué ». Et de souligner que « le président sortant nous avait promis la paix et la prospérité, nous avons eu la guerre, l’austérité et les privations de liberté. Le 10 avril un autre choix est possible, le choix d’une République de l’égalité, de la paix, de la solidarité, de la liberté et de la fraternité ».

« Remporter une belle victoire le 10 avril »

« Le 10 avril, nous devons faire un choix. Le choix de La Réunion », ajoute Maurice Gironcel, « plus les élections présidentielles approchent et plus notre candidat fédère et marque des points. Nous devons continuer de croire dans la force des valeurs communistes, de celles qui sont unies, nous devons porter ce choix humaniste, universaliste, sincère authentique et populaire. Qu’elles sont belles nos valeurs communes dans notre île des jours heureux ».

Et Maurice Gironcel de conclure : « Le 10 avril, mes chers amis, mes chers camarades, votons et faisons voter massivement pour le candidat du Parti communiste français, Fabien Roussel. La force de Fabien Roussel, c’est vous, c’est nous et ensemble nous allons remporter une belle victoire le 10 avril prochain ».
Après ce discours introductif, la réunion s’est poursuivie par la projection d’extraits du meeting tenu par Fabien Roussel à Marseille, puis par l’intervention de Julie Pontalba, présidente du Mouvement réunionnais pour la Paix avant celle de Nadine Damour, conseillère régionale du PCR qui a parrainé la candidature de Fabien Roussel.

« Fabien Roussel reconnaît notre patrimoine, notre culture, notre langue »

Nadine Damour est intervenue sur le thème de l’émancipation du peuple réunionnais. « Il est primordial de nous faire entendre au plus haut niveau », a-t-elle souligné, et Fabien Roussel est prêt à porter la voix des Réunionnais.

Nadine Damour a rappelé que le PCR s’est toujours battu pour la responsabilité du peuple réunionnais. « Nous savons ce qui est bon pour nous, nous sommes capables de décider ». Elle a souligné que « Fabien Roussel reconnaît notre patrimoine, notre culture, notre langue. Il défendra notre projet ».

« C’est le moment où tous les esprits sont convergents », a-t-elle poursuivi. « Allons nous lever tous ensemble pour Fabien Roussel », conclut-elle.

Fabien Roussel d’accord avec un Projet réunionnais

Elie Hoarau, président du PCR, a conclu les interventions. Il a tout d’abord rappelé les troubles sociaux en Guadeloupe. L’obligation vaccinale n’a été que le révélateur d’une crise sociale profonde à cause de la pauvreté, du chômage et des inégalités.
A La Réunion, la situation sociale est plus grave qu’en Guadeloupe, a souligné le président du PCR. Il faut « une politique en faveur des plus pauvres ».

« Quand nous avons rencontré Fabien Roussel, nous lui avons dit que nous, Réunionnais, devons faire un projet global. Fabien Roussel est d’accord. Il propose une loi-programme pour les outre-mer, cette loi-programme, c’est à nous de la faire », a rappelé Elie Hoarau.

Le président du PCR a mis en évidence des éléments du programme de Fabien Roussel qui retiennent l’attention de tous les Réunionnais : le SMIC à 1500 euros, pas de pension de retraite en dessous de 1200 euros, une allocation pour les étudiants afin qu’ils ne soient pas obligés de travailler pour se payer leurs études ».

Solidarité réciproque du PCF et du PCR

Elie Hoarau est revenu sur les liens de solidarité qui unissent le PCF et le PCR depuis sa création en 1959. « Le PCF nous a toujours soutenu, il a dénoncé la répression, les attaques contre le suffrage universel et la liberté d’expression que subissaient les Réunionnais », poursuit le président du PCR, « notre devoir est d’être solidaire avec le candidat du PCF ».
Elie Hoarau a souligné que le PCF est un parti respecté et écouté en France. « Le PCF va défendre nos propositions et continuera à le faire quels que soient les résultats des élections ».

Le président du PCR a appelé à la mobilisation pour le prochain meeting le 8 mars. Pour la campagne présidentielle, les militants feront connaître à la population le programme de Fabien Roussel. Les communistes réunionnais distribueront des tracts, feront du porte-à-porte, « tous les camarades seront mobilisés », conclut Elie Hoarau avant d’appeler à « voter et faire voter massivement pour Fabien Roussel le 10 avril ».

M.M.

source : https://www.temoignages.re/politique/actualites-politiques/pcr-votons-et-faisons-voter-massivement-pour-fabien-roussel,103632

Tag(s) : #PCR, #PCF, #Roussel2022, #Roussel

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :