Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Managua, 2 mars (Prensa Latina) Le Nicaragua dispose aujourd'hui du deuxième plus grand pont de la nation centraméricaine, conçu hydrauliquement pour une période de 100 ans et avec une capacité d'évacuation d'un débit de huit mille 393 mètres cubes par seconde.

L'ouvrage, appelé Wiwilí -un mot d'origine Miskito et construit dans le bassin de la rivière Coco, la plus longue du pays et de la région-,  relie les départements de Nueva Segovia et Jinotega et a mis environ un an et cinq mois de construction. 

Selon les informations officielles, le pont a une longueur de 60 mètres linéaires, 313 mètres de long et 12,10 mètres de large, y compris les allées piétonnes, et n'est surpassé que par une connexion similaire à Santa Fe, sur la rivière San Juan.

Selon les responsables locaux, la structure était un rêve pour les familles de ces communautés, notamment en raison de son impact sur l'amélioration du commerce, de la production, de l'élevage et du tourisme, et signifiait un investissement de près de 30 millions de dollars pour le gouvernement nicaraguayen. 

Le maire de Wiwilí, Juan Santiago Castillo, a fait allusion à l'impact du pont sur le commerce du café et des céréales de base- prédominant dans la région-, et sur les fondations des routes, un projet prioritaire pour le gouvernement du Front sandiniste de libération nationale (FSLN). 

Pour sa part, l'adjointe au maire Sonia Sediles a mentionné que les travaux bénéficieraient directement à plus de 224 757 habitants des deux départements et qu’ils  contribueront à la génération de meilleures conditions de transport et à la réduction des accidents provoqués par les crues des rivières. 

jcc/rgh/dgh

source : https://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=888580:le-nicaragua-inaugure-le-deuxieme-plus-grand-pont-du-pays&opcion=pl-ver-noticia&catid=59&Itemid=101

Tag(s) : #nicaragua

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :