Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-03-14 10:23:15

      

Par María Josefina Arce.

La science cubaine continue d’affirmer sa place à l’avant-garde dans la recherche des médicaments pour guérir ou soulager diverses maladies qui affectent la qualité de vie de millions de personnes dans le monde.

La maladie d'Alzheimer, très répandue dans le monde, et touchant  les personnes âgées a retenu l’attention des scientifiques cubains.

Cuba est la nation d'Amérique Latine et des Caraïbes ayant le taux le plus élevé de vieillissement.  Pour 2030, 30 % de sa population aura 60 ans ou plus. C'est donc une excellente nouvelle que le CECMED, le Centre de contrôle d'État des médicaments, des équipements et des dispositifs médicaux, ait approuvé l'enregistrement sanitaire conditionnel de NeuroEpo pour le traitement de la maladie d'Alzheimer légère à modérée.

Les experts ont expliqué que l'enregistrement conditionnel de ce produit est subordonné à la présentation des résultats d'une étude de confirmation de l'efficacité clinique de phase III, dans un délai n'excédant pas six mois.

Et ce, après des années d'études pharmaceutiques, toxicologiques et d'efficacité. Les scientifiques impliqués dans cet étude ont qualifié d'encourageants les résultats de l'essai clinique de ce médicament biotechnologique cubain.

Il convient de noter qu'aucun effet indésirable n'a été enregistré. Il a été confirmé que de nombreux patients ont montré une diminution de la progression des troubles cognitifs, tandis que leurs variables secondaires se sont améliorées.

Cette formulation nasale, très pratique et facile à utiliser pour le soignant du patient, est le résultat du travail inlassable du Centre d'immunologie moléculaire, en collaboration avec d'autres institutions relevant de BioCubaFarma, le groupe cubain des produits de la biotechnologie.

Il n'existe que six médicaments dans le monde pour atténuer les effets de la maladie d'Alzheimer, et tous sont extrêmement coûteux. Un an de traitement peut coûter plus de 80 000 dollars, un obstacle insurmontable pour de nombreuses familles voyant avec souffrance la détérioration de leurs proches âgés de plus de 60 ans.

Le NeuroEpo ouvre une voie prometteuse dans le traitement de cette maladie dévastatrice. Ce médicament représente également beaucoup pour Cuba, un pays soumis à un blocus draconien qui  doit faire chaque jour de grands efforts pour garantir des soins adéquats à tous les segments de la population, et en particulier aux personnes âgées qui ont consacré leur vie à leurs familles et à la construction  d'une société meilleure.

Ce médicament nous donne la souveraineté et l'indépendance du point de vue scientifique et médical. Il est aussi une lumière d’espoir pour des millions de personnes dans le monde, comme le sont d'autres produits de la biotechnologie cubaine utilisés avec succès dans d'autres parties du monde.

La science cubaine, dont nous, les Cubains, nous sommes fiers, a démontré, au fil des décennies, sa valeur ainsi que la haute qualification et le dévouement de ses professionnels, qui apportent des solutions et des alternatives aux problèmes non seulement de la santé, mais aussi dans d'autres domaines.

Ces derniers temps, la science cubaine a fait ses preuves, face à l'urgence sanitaire mondiale causée par le COVID 19 et au renforcement du blocus américain. Elle nous a fourni trois vaccins très efficaces et sûrs, permettant l'immunisation de notre population, et des solutions pour faire face à l'impossibilité d'acquérir des équipements et des fournitures médicales.

Personne ne peut ignorer le fait que la science cubaine occupe une place importante dans le monde, gagnée par des décennies de dévouement et de sacrifice, réaffirmée par sa réponse rapide au Covid 19 et la recherche constante de médicaments contribuant à améliorer la qualité de vie d'innombrables personnes.

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/289132-la-science-cubaine-toujours-a-lavant-garde

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :