Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-02-22 11:57:10

 

 

Bogotá, 22 février (RHC) Gustavo Petro, le pré-candidat à la présidence de la Colombie, a qualifié l’actuel président Ivan Duque de virus, tandis que la guérilla ALN, Armée de Libération Nationale a décrété une grève armée contre le chef d’état.

En Colombie, le gouvernement impopulaire du président Iván Duque continue d’être critiqué pour sa gestion. Gustavo Petro, le candidat de gauche préféré pour les élections de mai, a critiqué la gestion du président de la pandémie de COVID-19, qui accable le pays.

Le candidat à la présidence du Pacte historique a imputé au gouvernement l’augmentation de la famine, du chômage et de la corruption. Par ailleurs, les politiques de Duque ont menacé la paix et aggravé le conflit armé. La guérilla ELN a annoncé une grève armée de 72 heures à partir du 23 février dans tout le pays.

En réponse à ce communiqué, le ministre de la Défense a assuré que les forces armées sont prêtes à faire face au groupe insurgé.

La nouvelle situation sécuritaire coïncide avec l’effondrement de Duque dans les sondages. Seuls 20 % des Colombiens le soutiennent. L’ultraconservateur, qui représente l’urbinisme, terminera en août son mandat de quatre ans, marqué par la répression policière des manifestations, la violation des droits humains et l’assassinat des dirigeants sociaux et des signataires de l’accord de paix de 2016.

Source Hispan TV

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/287050-gustavo-petro-qualifie-le-president-duque-de-virus

Tag(s) : #Petro, #colombie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :