Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2022-01-30 13:06:48

      

Cliver Alcalá

Caracas, 31 janvier (RHC) Un général à la retraite du Venezuela a révélé que de hauts fonctionnaires de la CIA étaient au courant des plans putschistes pour renverser le président Nicolas Maduro.

L’étonnante révélation du général vénézuélien, identifié comme Cliver Alcalá, a été faite dans un document judiciaire présenté par ses avocats en vue d’annuler les accusations de narcoterrorisme portées contre lui il y a près de deux ans par les procureurs fédéraux des États-Unis, à New York, a rapporté samedi l’agence de presse américaine Associated Press (AP).

En effet, Alcalá vivait en Colombie depuis qu’elle a fui le Venezuela en 2018 après que les autorités ont découvert qu’il menait secrètement un plan visant à renverser Maduro. Les États-Unis ont offert une récompense de 10 millions de dollars pour son arrestation lorsque des accusations ont été portées contre lui, ainsi que d’autres hauts responsables.

"Les efforts pour renverser le régime de Maduro sont bien connus du gouvernement des États-Unis", lit-on dans une lettre datée de novembre 2021 adressée aux procureurs par les avocats de l’ex-militaire.

En effet, les responsables de la défense judiciaire d’Alcalá, cherchant à prouver l’opposition du général à la retraite au gouvernement de Maduro, ont indiqué que ses efforts pour renverser le président chaviste "ont été informés aux plus hauts niveaux de la Central Intelligence Agency (CIA), du National Security Council et du département du Trésor" des États-Unis.

Le Venezuela vient de vaincre une nouvelle tentative de coup d’État qui devait avoir pour mission finale d’arrêter le président Nicolas Maduro, comme l’admettent les personnes impliquées –signalait la défense qui a alors ajouté : « À cet égard, les avocats recherchent déjà des documents et des informations sur les communications entre des fonctionnaires américains, notamment l’ancien secrétaire d’État Mike Pompeo et l’ancien secrétaire à la justice William Barr, et des membres de l’opposition vénézuélienne d’Alcalá.

Selon le document, avant de se rendre en 2020, Alcalá a revendiqué la responsabilité d’un arsenal d’armes d’assaut et d’équipements militaires fabriqués aux États-Unis en Colombie, dans le cadre de ce qu’il a qualifié d’une incursion planifiée au Venezuela pour renverser Maduro.

Ainsi, de nouveaux indices sont apparus concernant la connaissance de l’administration de l’ancien président américain Donald Trump (2021-2022) de l’opération Gédéon, dans laquelle les autorités américaines ont refusé toute implication.

L’opération dite Gédéon a été une incursion maritime, le 3 mai 2020, de la Colombie au Venezuela, mais n’a pas été couronnée de succès en raison de l’intervention opportune des Forces armées nationales bolivariennes (FANB).

Les FANB ont réussi à tuer environ huit hommes devant la ville côtière de Macuto (près de Caracas, la capitale), tandis que des dizaines d’autres personnes, dont deux Américains, ont été capturées. Quelques-uns ont réussi à s’échapper.

Source Hispan TV

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/284502-venezuela-la-cia-etait-au-courant-de-la-tentative-de-coup-detat-contre-maduro

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :