Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MESSAGE DE NOUVELLE ANNÉE 2022 DE LA FSM
27 Dec 2021
Cher( e)s collègues,

Encore une année qui s’achève. Encore une année qui s’ajoute à l’histoire de la FSM et du mouvement mondial de classe. Encore une année qui nous a fait pleurer et rire, sans perdre un seul instant notre optimisme pour les meilleurs jours qui viendront pour notre classe, grâce à notre lutte et à notre ferme perception politique.

En faisant un bref bilan, comme il est habituel à la fin de chaque année, nous verrons que certaines choses se répètent avec monotonie, mais aussi que de nouvelles choses naissent, nous remplissant d’optimisme pour l’avenir de la classe ouvrière et des couches populaires.

En 2021, l’inadéquation de ce système pour donner une solution aux questions vitales de l’humanité a été révélée encore plus fortement. Il a été révélé que, quels que soient les discours larmoyants des serviteurs politiques des grandes multinationales, ils ne s’intéressent absolument pas à la vie et à la prospérité des pauvres, des ouvriers et des paysans, des femmes et des jeunes.

Comme la santé et la science sont au service de la rentabilité du grand capital, ils ne peuvent pas faire face efficacement à la pandémie et des centaines de milliers de personnes perdent encore la vie à cause de COVID-19, en raison de la déficience des systèmes de santé dégradés, et non parce que la maladie est invincible. De plus, pour cacher leurs propres responsabilités, ils essaient habilement de diviser les travailleurs, entre vaccinés et non-vaccinés. Mais ils n’ont pas de réponse pour les millions de personnes dans les pays pauvres du tiers monde, qui n’ont pas accès aux vaccins par faiblesse financière !

En 2021, nous avons vécu une fois de plus le drame des réfugiés utilisés comme moyen de pression sur la politique étrangère des États. Ils se soucient très peu des personnes qui se noient dans la mer, ou qui meurent par les mines en essayant de traverser les frontières, ainsi que de la misère et des maladies dans les hot spots. Leurs guerres pour le contrôle des richesses et la recherche de nouveaux espaces de profit sont une machine imparable de misère.

En 2021, nous avons été confrontés à l’explosion des prix élevés de l’énergie et de tous les produits de base, car comme toujours le prix de la crise économique est payé par les peuples pour que les grands capitalistes ne paient pas. Les confinements répétés ont causé de grandes pertes dans les fiducies mondiales et maintenant elles doivent compenser les profits perdus. Ainsi, au 21ème siècle, même dans les pays dits du premier monde, les gens risquent de mourir de froid et de faim !!!

Dans ce cadre, et malgré la difficulté des réunions à distance, la FSM et le mouvement ouvrier mondial de classes sont passés à l’action. De nombreux séminaires ont été organisés sur les questions qui concernaient et concernent encore les travailleurs du monde entier et des manifestations ont été organisées à l’occasion de chaque petite ou importante question de la classe ouvrière dans chaque pays. La Journée d’Action Internationale de la FSM, le 3 octobre, a souligné la demande actuelle des travailleurs pour une vie dignifiée. Des campagnes internationales pour la Palestine et des colloques internationaux de solidarité avec Cuba et le Venezuela ont été organisés.

En 2021, des grèves importantes qui ont abouti à la conquête des revendications des travailleurs ont également eu lieu. La répression et la législation qui, dans de nombreux pays, ont tenté de mettre des obstacles à l’action syndicale n’ont pas découragé les travailleurs, mais ont au contraire renforcé leur détermination et leur combativité.

Enfin, en 2021, nous avons dit adieu avec une grande tristesse à certains cadres historiques de la FSM, dont la contribution est précieuse. Ils étaient des militants infatigables du mouvement, toujours fidèles à la FSM et défenseurs inébranlables de la lutte de classes. La Fédération Syndicale Mondiale leur rendra toujours hommage et veillera à ce que les jeunes générations de travailleurs dans le monde connaissent leur travail et leur contribution.

Nous abordons donc 2022 avec optimisme et esprit militant, comme il convient au mouvement de classe. L’année à venir, à part les forts défis qu’elle apportera à notre organisation, sera également une année historique, puisque le 18e Congrès Syndical Mondial aura lieu. Comme toujours, il s’agit d’une pierre milliaire dans le mouvement ouvrier mondial de classes, une célébration de la classe ouvrière mondiale, ainsi qu’un processus extrêmement important dans lequel le parcours de la FSM est tracé pour les années à venir. Il est donc très important, en cette nouvelle année, que tous les membres et amis de la FSM fassent de leur mieux pour que ce Congrès soit un succès, digne de l’histoire et de l’héritage de la FSM.

Le Secrétariat de la Fédération Syndicale Mondiale souhaite à ses 105 millions de membres et à ses millions d’amis de 133 pays du monde entier que 2022 soit une bonne année militante, une année qui contribuera encore plus à notre objectif final de libérer l’humanité de l’exploitation de l’homme par l’homme. Car ce n’est qu’à cette condition que nous pourrons parler de véritable liberté, de paix et de prospérité.

Jusqu’à la victoire finale !!!

source : http://www.wftucentral.org/message-de-nouvelle-annee-2022-de-la-fsm/?lang=fr

Tag(s) : #FSM

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :