Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2022-01-19 18:48:07

 

Le président Miguel Díaz-Canel et Inés Maria Chapman, vice-première ministre ont présidé la réunion de cette semaine avec les scientifiques directement impliqués dans la lutte contre le Covid-19.

La Havane, 19 janvier (RHC)- Le Dr Gerardo Guillen, directeur de la recherche médicale au CIGB, le Centre de Génie génétique et de Biotechnologie de La Havane, a annoncé ce mardi devant des représentants de la communauté scientifique cubaine, du président Miguel Díaz-Canel et d’autres autorités que Mambisa, l’un des 11 candidats vaccins au monde d’application par voie nasale, est entré en phase II des essais cliniques.

En phase I de l’essai clinique, «Mambisa» a montré des résultats satisfaisants en matière d’innocuité et d'immunogénicité.

Le scientifique a déclaré à la presse que pour l'essai clinique initial, ils attendaient que l'immunogène  multiplierait par quatre le niveau d'anticorps spécifiques, et en réalité ils ont  été multipliés par 15.

«4 fois l’exigence en tant que critère du succès du vaccin, mais les anticorps spécifiques se sont multipliés par 15 chez ceux qui ont vaccinés avec Mambisa. Cet immunogène a démontré la capacité de la route nasale d’induire une réponse immunologique au niveau systémique, c’est-à-dire dans le sang, et aussi au niveau de la muqueuse, voie d’entrée du virus dans l’organisme. Ce qui représente un grand avantage».

Le Dr Guillén a expliqué que l'un des essais cliniques de phase II porte sur 2 220 personnes ayant un schéma complet de vaccination avec l’immunogène Abdala. Ces personnes reçoivent ensuite une dose de rappel d'Abdala ou de Mambisa cinq mois et demie plus tard. Pour l'instant, a-t-il précisé, le groupe des sujets participants à l’étude sont en cours d'évaluation. Une autre étude est également en cours auprès des convalescents à La Havane, à Pinar  del Rio et à Camaguey.

Une fois ces études de phase II achevées, le résultat sera soumis à l'autorité réglementaire, le Centre d'État pour le contrôle des médicaments, des équipements et des dispositifs médicaux (CECMED), pour l’utilisation d’urgence de Mambisa chez les convalescents et comme dose de rappel chez les personnes ayant reçu le calendrier d'immunisation initial avec un autre vaccin.

Au cours de la réunion, le Dr Raul Guinovart, doyen de la faculté de mathématiques et d’informatique de l’université de La Havane, a indiqué que nous entrons dans le pic de la contagion et que le déclin se produira rapidement à la mi-mars.

Source: Radio Rebelde

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/283397-le-candidat-vaccin-anti-covid-19-mambisa-en-phase-ii-des-essais-cliniques

 

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :