Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié le 15/12/2021 par PCF
Vendée: Le Noël de la Solidarité, ce n’est pas du virtuel, c’est du réel…
L’exécutif départemental du PCF Vendée et la section du Pays yonnais organisent le mardi 21 décembre le « Noël de la Solidarité », sous un marché couvert mis à leur disposition par la municipalité de La Roche-sur-Yon.


D’ores et déjà, des familles se manifestent, bien sûr de La Roche-sur-Yon, mais aussi de tout le département. Toutes ces familles ont un point commun : partager des valeurs de solidarité, de générosité et de fraternité. Elles ont aussi en commun de voir ensemble le Parti communiste français comme le parti qui sait donner tout son sens aux luttes pour le « ensemble » dans nos quartiers, dans nos bourgs et dans nos villages.
Ce Noël de la Solidarité s’inscrit dans la campagne engagée ici pour le droit à la santé pour toutes et tous. Campagne qui connait un réel succès, puisque nous recevons tous les jours des témoignages plutôt chaleureux de personnes qui se reconnaissent dans le Ti Truck Santé Vendée, qui donnent leurs coordonnées pour être ensemble dans l’action concrète, gagnante. Ce Noël s’inscrit aussi, et tout particulièrement, dans la suite de nos « Jeudis de la Solidarité ».   
Depuis plusieurs semaines, nous remarquons des évolutions notables, un certain nombre de personnes viennent nous trouver sous le « barnum de la Solidarité » planté chaque jeudi dans un quartier de La Roche-sur-Yon, et nous demandent ce qu’elles pourraient faire pour « être utiles » aux autres via nos initiatives. Il y a bien une demande de « partage », une exigence de « sens ».
Il appartient aux communistes de prendre ces situations nouvelles dans ce qu’elles représentent comme atouts nouveaux, sans oublier ce qu’elles éclairent sur la complexité du moment. La politique ne mobilise plus. Il n’y a plus de rêve. L’espoir n’est pas au rendez-vous. Chaque semaine, nos deux (désormais) « barnums, un rouge et un blanc », sont les lieux de rencontres de personnes qui parfois traversent toute la ville de La Roche-sur-Yon, et au-delà, pour nous trouver, partager avec nous un peu de bonheur.
Ces personnes se sont appropriées ce qui était à l’origine de ces « Jeudis » : trouver du réconfort, découvrir une autre façon de se nourrir et par la même de nouveaux produits. Tout est issu de l’agriculture biologique : le pain, le lait cru, les œufs, les légumes, les laitages… Et pour Noël, en plus de la viande et du fromage.
C’est tout le sens que nous voulons donner à notre nouveau « Noël de la Solidarité ». On doit être capable de faire rimer solidarité et progrès social, solidarité et bien être, solidarité et écologie…
En plus de l’apport de nos ami·e·s les producteurs bio, nous pouvons compter sur la ville de La Roche-sur-Yon et de son maire, ainsi que sur l’attention du conseil départemental et de son président. Ils ne sont pas de notre « bord », et alors !
De bout en bout, notre chaîne de relations et de contacts est maintenue, solide. Les relations avec les gens tout simplement, les contacts avec les institutions dans leur grande diversité. C’est aussi une manière pour le Parti communiste français de compter dans le paysage politique. « Bravo pour tout ce que vous faîtes », nous écrivait encore ce matin (mercredi 8 décembre), une femme de La Roche-sur-Yon. C’est aussi ce que nous avons entendu hier à Challans, comme à l’occasion de toutes les rencontres autour de notre Ti Truck Santé.
Une façon de faire vivre, à partir de la vie concrète des gens, le pourquoi et le comment de la candidature de Fabien Roussel à l’élection présidentielle de 2022.   

Le mardi 21 décembre sera beau et solidaire, sous un air d’accordéon. La fraternité passe par là.

source : https://www.pcf.fr/vend_e_le_no_l_de_la_solidarit_ce_n_est_pas_du_virtuel_c_est_du_r_el

Tag(s) : #PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :