Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Santiago du Chili, 6 décembre (Prensa Latina) Les candidats chiliens poursuivent aujourd'hui leur campagne pour attirer le plus grand nombre d'électeurs dans la dernière ligne droite de la course présidentielle, où le candidat de gauche Gabriel Boric figure comme le favori.

À deux semaines du tour décisif, le porte-drapeau de la coalition Apruebo Dignidad et son concurrent, le parti d'extrême droite José Antonio Kast du Front social-chrétien, font la tournée de persuasion au travers du pays.

Le candidat de gauche et son commando ont  entamé les tournées "La route de l'espoir" et "Un million de portes pour Boric" via lesquelles ils entendent atteindre les endroits les plus reculés où ils présentent  leurs propositions en matière de santé, d'éducation, de retraites, de sécurité, d'économie, de décentralisation et de lutte contre la corruption.

Dans une publication, les affiliés de Codelco (Société nationale du cuivre) ont déclaré que les propositions du candidat d'extrême droite était un grand pas en arrière sur les questions relatives au travail, à la société civile, à la démocratie, à l'environnement et surtout au secteur minier.

"Son programme ne reprend pas les principales revendications des mouvements sociaux et constitue également une menace pour les femmes et l'égalité des sexes", prévient le communiqué.

Lors d'un événement sur la colline de San Cristóbal dans la capitale, Kast est revenu sur sa proposition de fermer le ministère de la Femme en affirmant que cette idée était une erreur interprétée  comme une stratégie politique pour capter le vote des femmes.

En plus de leur déploiement sur le terrain, les aspirants au Palais de la Moneda mènent cette semaine leur propagande à la télévision avec la "franja electoral", un programme quotidien de 10 minutes qui sera diffusé jusqu'au 16 décembre.

Les sondages donnent comme vainqueur du second tour le candidat d'Apruebo Dignidad, une alliance composée du Parti communiste, de Revolución Democrática, de Convergencia Social, de Comunes et de la Federación Regionalista Verde Social.

Le sondage Plaza Pública Cadem, publié vendredi avant l'interdiction de diffuser des sondages d'opinion, donne à Boric 40 % des voix, contre 35 % pour Kast.

Dans d'autres enquêtes réalisées par Tú Influyes et Pulso Ciudadano, l'avance du porte-drapeau de la gauche est de plus de 10 points.

Plus de 15 millions de Chiliens seront appelés aux urnes le 19 décembre pour choisir le prochain président entre deux modèles différents du pays : l'un engagé dans le changement et l'autre ancré dans l'ère de la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990).

jcc/oda/car

source : http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=887898:la-campagne-electorale-du-chili-prend-de-lampleur-et-boric-part-favori&opcion=pl-ver-noticia&catid=99&Itemid=101

Tag(s) : #Chili, #Boric, #Elections

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :