Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2021-12-16 20:44:50

      

.

L’Union des Cubains résidant en France condamne la position d’ingérence, néocolonialiste et calomnieuse des eurodéputés d’extrême droite du Parlement européen qui - pour la troisième fois depuis le début de cette année, ont demandé un nouveau débat et le vote d’une résolution en plénière au sein de l’institution ce jeudi 16 décembre.

Aucune condamnation en fut faite du blocus génocidaire imposé à Cuba par les États-Unis, mais de manière trompeuse, ils accusent le gouvernement cubain de mauvaise gestion de la pandémie de COVID-19 (sic)». Ces affirmations chez des Européens qui font face à une grande crise continentale à cause d’une cinquième vague du virus resssemblent plutôt être une plaisanterie de mauvais goût.

Une fois de plus, les éléments les plus réactionnaires du Parlement européen jouent le triste rôle de laquais d’une politique dictée par Washington et fomentée par l’extrême-droite basée à Miami, avec qui ils ont plus que prouvé des liens. L’objectif réel de cette ignominie est d’essayer d’entraver la mise en œuvre de l’accord de dialogue politique et de coopération signé entre Cuba, l’Union européenne et ses États membres et d’adopter des sanctions dont le but n’est  d’autre que d’élargir le cercle criminel qui nous est imposé.

 

Le cadre juridique qui sous-tend le blocus imposé à Cuba, qui a coûté des milliers de vies à notre peuple et a signifié le sacrifice de quelques générations pendant plus de six décennies, ne semble pas suffisant aux yeux de ces eurodéputés de droite. Le fait que l’ancien président de la Maison-Blanche l’ait sévèrement renforcé avec 243 nouvelles mesures que le gouvernement actuel de Joseph Biden maintient impunément devant le monde, n’inquiète pas non plus l’humanisme supposé de ces groupes. Pourtant, il est regrettable que le caractère extraterritorial du blocus et de la politique de rapacité des États-Unis affecte autant les habitants que les hommes d’affaires ici en Europe.

Il est surprenant qu’ils n’aient pas fait entendre leur voix face aux multiples dénonciations de nombreux militants et mouvements sociaux qui, sur ce continent, ont réclamé plus d’une fois justice pour des actes répétés de violation de leurs propres droits.

Conscients de la valeur de la fraternité, de la solidarité et du respect que se doivent mutuellement les peuples , l’ensemble des associations qui composent la Coordination des Cubains résidant en France plaide pour le maintien et le renforcement des bonnes relations entre Cuba et l’Union européenne, sur la base des principes du droit international et de la Charte des Nations unies.

Fidèles à notre histoire et à la grandeur de ceux qui ont lutté pour notre indépendance et notre souveraineté, nous rejetons fermement toutes les manoeuvres ourdies contre notre pays et réaffirmons notre appui inconditionnel à notre gouvernement et à notre peuple.

 

PATRIE OU MORT, NOUS VAINCRONS !

Paris, le 15 décembre 2021.

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/exclusivas/280051-declaration-de-lunion-des-cubains-residant-en-france-au-sujet-de-la-manipulation-de-la-question-des-droits-de-lhomme-a-cuba-au-sein-du-parlement-europeen

Tag(s) : #Cuba, #France

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :