Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Par Roberto Morejón (RHC)

La fraternité entre Cuba et le Nicaragua a été  réaffirmée par l’envoi d’un nouveau lot de denrées alimentaires depuis la terre d’Augusto César Sandino à celle de José Martí, un geste qui semblerait gêner quelques-uns.

Le gouvernement de Daniel Ortega a informé sur l’envoi d’un nouveau lot de conteneurs.

Il s’agit du troisième don de cette année, en réponse à l’impact du Covid-19 sur la santé et l’économie de l’île antillaise, touchée également par le renforcement du blocus états-unien.

L’aide humanitaire des Nicaraguayens s’inscrit dans une belle tradition d’amitié, enracinée dans le soutien des Cubains aux fondateurs de la Révolution Sandiniste, dont Carlos Fonseca et Tomás Borge.

Depuis 1979, suite au triomphe contre le dictateur Anastasio Somoza, Cuba a envoyé vers la nation centraméricaine des enseignants, des techniciens dans divers domaines et plus récemment, les vaccins mis au point par les scientifiques cubains.

L’objectif a été de satisfaire une partie des besoins du peuple nicaraguayen malgré les limitations économiques de l’archipel caribéen.

Les Cubains ont été toujours attentifs aux besoins des Nicaraguayens dans les situations d’urgence naturelle, et ceux-ci ont fait de même avec leurs voisins des Caraïbes pour des raisons similaires.

Ce n’est donc pas par hasard que Cuba et le Nicaragua soient des cibles des sanctions de la part des États-Unis, dont les administrations considèrent comme un obstacle les gouvernements indépendants et défenseurs de la souveraineté.

Récemment La havane a salué la décision de Managua de se retirer de l’OEA, Organisation des États Américains, l’un des centres de l’offensive brutale menée par Washington et la droite continentale contre le sandinisme.

Les médias corporatifs ont soutenu volontiers cette attaque contre les élections de novembre de cette année, lorsque Daniel Ortega a été réélu avec près de 76% des voix.

Les médias hégémoniques font également allusion à une prétendue aggravation de la crise économique au Nicaragua sans mentionner que lors des dernières années, plus de trois millions de foyers ont bénéficié de l’approvisionnement en service d’électricité.

Des peuples en lutte, courageux, et prêts à gagner , tels que Cuba et le Nicaragua s’unissent pour collaborer avec leurs ressources limitées malgré ceux qui misent sur la division.

 

Édité par Reynaldo Henquen

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/279278-cuba-et-le-nicaragua-deux-pays-freres

Tag(s) : #Cuba, #nicaragua

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :