Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2021-11-16 18:02:00

      

.

La Havane, 16 nov. (RHC)- Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, a dû admettre l’échec de la marche organisée à Washington visant à déstabiliser le gouvernement cubain.

Dans une déclaration rendue publique lundi soir, Jake Sullivan a avoué que les États-Unis restent déterminés à soutenir «ceux qui favorisent un changement de régime à Cuba».

Il a d’autre part critiqué les mesures adoptées par le gouvernement cubain pour éviter le chaos et la déstabilisation.

Les «leaders» fabriqués par Washington prétendaient réaliser une marche soi-disant pacifique le 15 novembre. A cette date, Cuba a célébré la reprise de l'année scolaire et la réouverture de ses frontières au tourisme après 20 mois de confrontation avec le Covid-19.

Sur Twitter, le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a assuré que notre pays avait vécu une journée pacifique. Il a qualifié de défaite virtuelle et réelle les tentatives de semer le chaos moyennant l'appel à une marche préalablement déclarée illégale par les autorités.

Les images des rues de La Havane et de principales villes cubaines dans le calme, des enfants dans leurs écoles, des aéroports en pleine activité et la vie des Cubains en toute normalité circulent depuis lundi sur les réseaux sociaux.

En outre, plusieurs pays, dont les États-Unis, ont été le théâtre  de manifestations de soutien à Cuba, alors que les campagnes de discrédit et les manœuvres de déstabilisation à l'encontre de notre pays se multiplient.

Source: Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/277364-washington-admet-lechec-de-la-marche-a-cuba-organisee-aux-etats-unis

Tag(s) : #Cuba, #USA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :