Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-11-25 18:21:39

      

Caracas, 25 novembre (RHC) Le Venezuela a rejeté les déclarations du Royaume-Uni sur les élections régionales et locales de dimanche dernier dans la nation sud-américaine.

L’exécutif vénézuélien, par le biais d’un communiqué du ministère des Affaires Étrangères, a exprimé son refus, considérant que les propos du Royaume-Uni sont des "qualificatifs inacceptables" sur les élections, qui, souligne encore le Ministère des affaires étrangères, ont été saluées "avec la plus totale normalité et civisme".

Le Royaume Uni prétend que bien que les conditions électorales se soient peut-être améliorées et que la participation d’un plus grand nombre de partis d’opposition ait été accueillie favorablement, il est clair que les conditions nécessaires à la tenue d’élections libres et équitables sont bien en dessous des normes requises.

Le Royaume Uni a en outre ajouté que les candidats de l’opposition "ont été arbitrairement disqualifiés, les ressources de l’État ont été canalisées et l’accès aux médias a été biaisé en faveur du gouvernement du président Nicolas Maduro, (...) de graves déficiences structurelles qui doivent être traitées".

De l’avis du Venezuela, ces allégations "révèlent une intention politique hostile" à l’égard du Gouvernement et constituent "une ingérence inacceptable dans les affaires intérieures d’un pays souverain".

L’exécutif vénézuélien a en outre exhorté le Royaume-Uni "à mettre de côté le manque de respect, l’ingérence et les pratiques coloniales qui ont caractérisé sa politique étrangère erratique" et à rectifier "le contenu équivoque" de ses déclarations.            

L’Exécutif a rappelé que tous les secteurs politiques du pays ont participé aux élections et que "plus de 300 observateurs internationaux et missions d’observation" y ont participé, comme celle de l’Union Européenne, celle du Centre Carter ou celle du Parlarur, ainsi qu’un panel d’experts de l’ONU, entre autres.

Il a également souligné que le Venezuela, "en dépit des politiques de changement de régime menées par le Royaume-Uni, continuera de renforcer la vitalité de sa démocratie participative et protagoniste".

 

Selon les dernières données, le chavisme a remporté les élections dans au moins 18 des 23 gouvernorats et dans 205 des 335 mairies.

L’Exécutif a rappelé que tous les secteurs politiques du pays ont participé aux élections et que "plus de 300 observateurs internationaux et missions d’observation" y ont participé, comme celle de l’Union Européenne, celle du Centre Carter ou celle du Parlasur, le Parlement sud-américain, ainsi qu’un panel d’experts de l’ONU, entre autres.

Il a également souligné que le Venezuela, "en dépit des politiques de changement de régime menées par le Royaume-Uni, continuera de renforcer la vitalité de sa démocratie participative et protagoniste".

Selon les dernières données, le Parti Socialiste Uni du Venezuela, parti au pouvoir a remporté les élections dans au moins 18 des 23 gouvernorats et dans 205 des 335 mairies.

 

Source EFE

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/278204-le-venezuela-rejette-les-qualificatifs-inacceptables-du-royaume-uni-sur-les-elections

Tag(s) : #Venezuela

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :