Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réseau virtuel VPN sécurisé. Photo de Xataka Photo: Internet

Comme s'il fallait davantage de preuves de l'implication des États-Unis dans les plans orchestrés contre la Révolution cubaine autour du 15 novembre, le membre du Bureau politique du Parti communiste de Cuba et ministre des Relations extérieures, Bruno Rodriguez Parrilla, a dénoncé sur son compte Twitter que la plateforme virtuelle VPN mène une campagne de communication gratuite pour les utilisateurs de l'Île.
Seul Cuba « bénéficie » de ce traitement exceptionnel, tandis que le reste du monde doit payer pour utiliser le site.
« Nul ne sera surpris par le fait que ce service soit soutenu par 19 serveurs situés aux États-Unis », a posté le chef de la diplomatie cubaine, qui a ensuite ajouté : « Lorsqu'un produit comme celui-ci est gratuit, uniquement pour les résidents de Cuba, cela signifie qu'ils veulent brader notre souveraineté. Il s'agit d'un business lucratif pour l'industrie subversive anti-cubaine qui parie désespérément sur un plan de déstabilisation voué à l'échec. »
La plateforme en ligne Secure VPN (Virtual Private Network) est une application ultra-rapide qui fournit des messages promotionnels aux utilisateurs d'Amérique, d'Europe et d'Asie.
Dans le cadre de la série de dénonciations de la guerre cybernétique déclenchée contre Cuba avec plus de force cette année depuis les événements du 11 juillet, le ministre cubain des Relations extérieures a également confirmé dimanche que la plupart des contenus toxiques qui accompagnent l'étiquette utilisée pour promouvoir la déstabilisation de Cuba proviennent des États-Unis, alors qu'ils sont très peu diffusés dans les autres pays.
Ceci, a-t-il ajouté, montre clairement qu' « il n'y a aucune marge de doute sur l’acharnement et l'ingérence de l'impérialisme ».
Cuba vit une guerre non conventionnelle et multidimensionnelle qui vise à renverser la Révolution, avec la recrudescence du blocus économique, commercial et financier criminel imposé il y a six décennies, et ayant comme allié, par opportunisme, le fléau de la pandémie de COVID-19.

source : https://fr.granma.cu/mundo/2021-11-15/letrange-affaire-du-vpn-pour-cuba-avec-19-serveurs-aux-etats-unis

Tag(s) : #Cuba

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :