Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2021-11-11 23:42:08

      

Photo: Prensa Latina

La Havane, 11 nov. (RHC) La ministre cubaine de l'Éducation, Ena Elsa Velázquez, a plaidé ce jeudi lors de la 41e conférence générale de l'Unesco, pour l’élimination des blocus et des sanctions qui aggravent l'impact du Covid-19 sur le droit à l'éducation.

«À Cuba, cette crise est aggravée par le renforcement délibéré et opportuniste du blocus économique, commercial et financier imposé il y a plus de 60 ans par le gouvernement des États-Unis», a-t-elle averti devant les participants à cette conférence qui se tient à Paris jusqu’au 24 novembre.

Elle a fait allusion aux 243 mesures que l’administration Trump a prises contre Cuba dont bon nombre en plein milieu de la pandémie de Covid-19.

Selon la ministre cubaine de l'Éducation, en ces temps, la coopération et la solidarité doivent primer sur les politiques hostiles. La coopération doit être une priorité: garantir le droit à une éducation de qualité pour tous et tout au long de la vie.

Dans son discours, Ena Elsa Velázquez a insisté sur la nécessité d'investir dans l'éducation .En ce qui concerne l'île, elle a souligné que la Constitution cubaine consacre l'éducation comme un droit suprême de tous et que l'État garantit l’accès gratuit et de qualité à l'éducation, dès la petite enfance jusqu’à l'enseignement supérieur, 23,7 % du budget national étant alloué à ce secteur.

Elle a également a souligné, que Cuba a maintenu son programme éducatif dans le scénario imposé par le Covid-19 par le biais d'activités télévisées, «avec la participation des familles, en utilisant les capacités créées dans le pays et en mettant les moyens et les technologies existants à la disposition de tous de manière systémique».

Elle a annoncé le retour à l’école des enfants et jeunes cubains,  un retour rendu possible grâce à la vaccination des enfants contre  le Covid-19 avec des immunogènes développés par des scientifiques cubains.

La ministre a profité de l’occasion pour réitérer à l'Unesco l'engagement de Cuba en faveur de la solidarité internationale, de la coopération multilatérale et de la lutte pour un monde meilleur.

Source: Prensa Latina

 

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/276894-cuba-plaide-a-lunesco-pour-lelimination-des-blocus-et-des-sanctions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :