Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Édité par Reynaldo Henquen
2021-10-25 17:04:21

 


 

Caracas, 25 octobre (RHC) Dans le cadre des discussions en vue de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de 2021 (COP26), l’Alternative bolivarienne pour les peuples de notre Amérique-Traité de commerce des peuples (Alba-tcp) analyse l’impact des mesures coercitives unilatérales sur le droit au développement durable.

Le secrétaire général de l’organisme d’intégration, Sacha Llorenti, l’a révélé dans un message sur son compte Twitter. En outre, il y est question de la manière dont les prétendues "sanctions" entravent l’application de l’Accord de Paris.

Cet événement académique est prévu en prélude au sommet de Glasgow, qui se tiendra du 1er au 12 novembre de cette année.

L’Alba-TCP a ratifié le 24 juin dernier, dans le cadre du XIXe Sommet des chefs d’État et de gouvernement tenu à Caracas, un accord spécial qui veille à la nécessité impérieuse d’atteindre les objectifs du Programme 2030 pour le développement durable.

Les pays membres ont mis l’accent sur les questions relatives aux changements climatiques, à la conservation de la diversité biologique et à la lutte contre la désertification, la pollution et d’autres phénomènes, afin de répondre aux besoins des générations futures.

Ils ont souligné que le respect par les nations de l’Accord de Paris reste insuffisant si l’on veut fixer la température à un objectif stable, un fait essentiel pour ralentir l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre et l’impact de phénomènes météorologiques de plus en plus dévastateurs.

Ils ont critiqué le fait que les pays développés, avec leurs modes de production et de consommation non viables, et le manque de volonté des gouvernements de respecter leurs engagements climatiques, sont à l’origine de la crise environnementale.

Ils ont appelé à promouvoir des modes de consommation et de production plus durables et à dénoncer l’impact des mesures coercitives sur la capacité de réaction des pays d’Amérique latine et des Caraïbes face à la crise, alors que les impacts les plus importants du changement climatique se font sentir dans cette région.

Source Prensa Latina

source : https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/274984-lalba-tcp-debat-de-limpact-des-mesures-coercitives-sur-le-developpement-durable-des-nations

Tag(s) : #ALBA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :